Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
Blockchain : Maxime Baron (Hash Consulting) : "la France possède l'un des écosystèmes crypto les plus dynamiques"

Maxime Baron (Hash Consulting) : "la France possède l'un des écosystèmes crypto les plus dynamiques"

Par Clément Fages

Alors que les Français sont de plus en plus intéressés par les cryptomonnaies, nombre d'entreprises cherchent à communiquer auprès des membres de cette communauté hyper engagée et dont le pouvoir d'achat a explosé en 2021. Pour gagner en visibilité, acteurs internationaux et startups hexagonales peuvent alors s'adresser à Hash Consulting, agence de conseil en marketing et communication, qui, depuis sa création par Owen Simonin, alias Hasheur, l'un des principaux entrepreneurs et influenceurs de l'écosystème français, s'est spécialisée dans la création de plan média à destination des acteurs crypto, comme l'explique Maxime Baron, son COO.

Blockchain : Pierre Morizot (Waltio) : "Nous avons codé le droit fiscal"

Pierre Morizot (Waltio) : "Nous avons codé le droit fiscal"

Par Clément Fages

En 2021, le nombre de détenteurs de crypto-actifs a doublé en France, passant la barre des 2 millions de personnes, lesquelles sont tenues de déclarer les plus-values réalisées dans le cadre d'opérations de trading, mais aussi les revenus liés à la participation au fonctionnement d'une blockchain ou de la DeFi. Être en règle peut vite devenir complexe, à moins d'utiliser les services de Waltio, spécialiste de la fiscalité crypto qui édite une plateforme analysant les opérations de ses utilisateurs pour remplir automatiquement leur déclaration fiscale. Au-delà des particuliers, Waltio accompagne également un nombre croissant d'entreprises, tout en étant un interlocuteur régulier du législateur, comme nous l'explique Pierre Morizot, son fondateur et CEO.

Blockchain : Stanislas Mako (Kalart) : "Nous voulons permettre aux créateurs de contenus de vivre de leur travail et non plus seulement de leur audience"

Stanislas Mako (Kalart) : "Nous voulons permettre aux créateurs de contenus de vivre de leur travail et non plus seulement de leur audience"

Par Clément Fages

Au même titre que le cours du Bitcoin s'envolait au printemps 2021, l'engouement du grand public pour ces tokens non fongibles a décollé dès lors que Mike Winkelmann, aka Beeple est devenu, le 11 mars, l'artiste vivant ayant vendu l'oeuvre la plus chère au monde pour 69 millions de dollars. S'il a depuis été dépassé par l'artiste numérique Pak, il aura permis de mettre en lumière l'intérêt des NFT comme nouvelle source de financement de l'art et plus généralement de la création de contenus. De quoi intéresser Stanislas Mako, fondateur de uTip, une plateforme de crowdfunding dédiée à ces créateurs. uTip a lancé en octobre 2021 la startup Kalart, une place de marché qui accompagne les artistes dans la création et la commercialisation de leurs NFT et leur donne de la visibilité auprès du grand public, mais aussi des marques !

Blockchain : Emmanuelle Dubois (Coinception) : "Un NFT doit être intégré à un dispositif marketing global"

Emmanuelle Dubois (Coinception) : "Un NFT doit être intégré à un dispositif marketing global"

Par Clément Fages

Tendance dans la tendance, les NFT attirent et intriguent autant, voire même plus que les crypto-monnaies. Ces tokens uniques, qui permettent de créer de la rareté en ligne et d'identifier un objet matériel, ou immatériel, dans la blockchain, intéressent artistes, spéculateurs et entreprises, qui trouvent de nouvelles sources de revenus, des moyens d'engager leurs fans ou plus simplement de profiter de l'exposition médiatique autour du sujet. Des enjeux marketing que maîtrise parfaitement Emmanuelle Dubois, fondatrice de l'agence de communication Ideactis, qui a lancé en mai dernier avec ses associés la startup Coinception, spécialisée dans la création de NFT pour les marques. Elle nous détaille les opportunités qui s'offrent aux entreprises en la matière et comment elle accompagne ses clients sur ce marché.

Blockchain : Thibaut Boutrou (Just Mining) : "La régulation permet à de nombreuses entreprises de se positionner sur les crypto-actifs"

Thibaut Boutrou (Just Mining) : "La régulation permet à de nombreuses entreprises de se positionner sur les crypto-actifs"

Par Clément Fages

Parmi les premières entreprises à avoir obtenu l'agrément PSAN en 2021, sésame permettant à un prestataire de services sur actifs numériques d'opérer en France, Just Mining a été lancée en 2017 par Owen Simonin, plus connu sous le pseudonyme de Hasheur, l'un des principaux influenceurs de la crypto-sphère. Son but ? Aider le plus grand nombre à comprendre la blockchain, ses enjeux et comment en tirer des revenus. Positionnée entre conseil technologique et services financiers, acteur incontournable de l'écosystème français, Just Mining poursuit sa mission auprès du législateur et des entreprises, comme l'explique Thibaut Boutrou, son COO.