Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Présidentielle 2022 : Jean-Luc Mélenchon entre écologie et relocalisation

Publié par Julien Ruffet le - mis à jour à
Présidentielle 2022 : Jean-Luc Mélenchon entre écologie et relocalisation

À la veille de l'élection présidentielle, Be a Boss présente les programmes économiques des différents candidats. Le candidat de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, axe son programme économique sur l'écologie et la relocalisation.

Je m'abonne
  • Imprimer

Jean-Luc Mélenchon annonce vouloir relocaliser en France. "Un brevet découvert par des Français doit rester en France, même en cas de vente à un pays étranger", affirme l'élu des Bouches-du-Rhône. Cette problématique, mise en valeur par la crise, est devenue l'un des thèmes majeurs de cette campagne.

Pour le candidat LFI, même s'il est indispensable d'échanger avec d'autres pays, la mise en place d'un "protectionnisme solidaire" reste nécessaire. Selon lui, la production des produits essentiels doit rester ou revenir dans l'Hexagone.

Réindustrialiser et investir

Il expose également un plan de 200 milliards d'euros dédié à la réindustrialisation, notamment via des investissements écologiques et sociaux. Il prévoit ainsi de développer des pôles publics dans des secteurs tels que la santé, l'énergie et les transports. Le but ? Stopper la dépendance française dans ces domaines. Par ailleurs, il souhaite revenir sur certaines privatisations comme celles d'aéroports, de sociétés autoroutières ainsi que de la Française des jeux.

L'une de ses propositions phares s'axe sur l'écologie. L'insoumis veut mettre en place une règle verte qui sera inscrite dans la Constitution et visera à préserver la nature, en ralentissant au maximum les prélèvements non-essentiels de produits naturels. L'objectif est de lier la production à l'environnement.

Chez les entreprises, la "règle verte" prendra la forme de la réalisation d'un bilan carbone, obligatoire pour chacune d'entre elles. Dans ce dessein, Jean-Luc Mélenchon envisage de réduire de 65 % les émissions de gaz à effet de serre d'ici 2030 et de placer la France dans le top 5 des pays en faveur des énergies renouvelables.


Investir dans la recherche

Son programme évoque également le crédit d'impôt recherche à destination des entreprises, Mélenchon souhaitant aussi augmenter l'investissement public dans la recherche. Sur le numérique, notamment, il exige davantage de contrôle pour en réduire, par exemple, l'impact sur l'environnement.

Le candidat de La France insoumise souhaite augmenter à 1 400 euros net le Smic. Une mesure présente dans les programmes de plusieurs candidats de gauche. Sur l'emploi, Jean-Luc Mélenchon prévoit aussi de restaurer la retraite à 60 ans pour les carrières complètes.

Sur le travail encore, le politique souhaite en réduire le temps par semaine. En passant à la semaine de 35 heures et à 32 heures pour les métiers pénibles, il mise sur le "travailler mieux" afin de motiver les Français. Pour les travailleurs des plateformes, l'homme politique de gauche explique vouloir les requalifier en collaborateurs dotés d'un contrat de travail salarié.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page