Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Pour performer, misez sur les valeurs !

Publié par le | Mis à jour le
Pour performer, misez sur les valeurs !

Travailler sur les valeurs de l'entreprise est fondamental pour plusieurs raisons, tant internes qu'externes. Les définir, puis les exprimer de manière pragmatique et active apporte un cadre pour structurer les activités et les opérations.

Je m'abonne
  • Imprimer

Tout dirigeant sait que les valeurs d'une entreprise sont un levier pour avoir une gestion efficace et assurer son développement et sa pérennité. Outre le fait de refléter la vision portée et de garantir de la cohérence et une forme d'harmonie en interne, ces valeurs doivent être aussi prises en compte pour travailler sur la structuration opérationnelle des activités. Elles participent en effet à la capacité qu'aura l'entreprise à mettre en oeuvre ses plans stratégiques de développement.

Les formaliser permet en effet d'offrir un cadre de référence clair sur lequel baser les prises de décision et la résolution des problèmes, a fortiori quand l'entreprise compte plusieurs cofondateurs pouvant, à un instant et, ne plus être alignés sur les objectifs prioritaires ou la communication interne.

Elles vont aussi servir à guider les actions et comportements des collaborateurs tout en les laissant autonomes dans leur progression individuelle en lien avec les valeurs qui leur tiennent le plus à coeur. Elles se distinguent ici des règles qui sont établies pour garantir le respect des normes et des standards de conduite mais qui ont des limites en termes de situations couvertes.

Bonnes pratiques et points de vigilance

Pour être efficaces et porteuses de sens, les valeurs de l'entreprise ne doivent pas se limiter à un mot comme « la bienveillance », « la responsabilité » ou encore « l'ouverture » car il ne saurait refléter la complexité de la culture interne et des normes de conduite éthiques qui la sous-tendent. Elles doivent être précises et exprimer clairement les attendus en termes d'actions et de comportement. Il est à ce titre tout à fait pertinent de les formaliser sous forme de phrase active plutôt que de noms communs. Par exemple, plutôt que de mentionner « l'obsession de la qualité », dire que « l'entreprise est obsédée par la satisfaction de ses clients » ; ou encore plutôt que de citer la vitalité, préférer parler d' « être positif et plein d'énergie » ; ou encore remplacer l'authenticité par « le fait d'être en vérité avec soi et les autres ».

Il est également important que les valeurs soient mesurables et pragmatiques. Par exemple, dire que : parce que l'entreprise est attachée à la qualité du service client, son premier engagement est de répondre aux besoins de nos clients de manière efficace et rapide ; ou encore parce qu'elle valorise l'honnêteté et l'intégrité dans ses actions, elle s'efforce d'être transparente dans ses communications.

Question de communication

En matière de communication, les valeurs n'ont pas nécessairement à être mises en avant vis-à-vis de publics externes. Il est plus pertinent de communiquer sur les actions au travers desquelles ces valeurs s'expriment bien plus que sur les valeurs en elles-mêmes. En effet, ce ne sont pas les valeurs qui définissent l'entreprise mais les actions qui sont prises pour les appliquer. Il est plus important de les mettre en avant les situations concrètes où les valeurs de l'entreprise sont appliquées avec succès que de simplement les énumérer.

La communication externe a de surcroît un impact sur l'ensemble de l'entreprise : elle va concourir à renforcer la crédibilité, la réputation, et l'engagement des équipes à la mise en oeuvre du projet et à l'atteinte des objectifs. Communiquer sur ses valeurs au travers des actions qui leur donnent corps permet de créer un langage commun et des attentes claires. Cela contribue à améliorer l'harmonie et la cohérence au sein de l'entreprise.

Autre effet indirect côté clients : communiquer sur ses valeurs a possiblement un impact sur la marge de l'entreprise. Les clients sont en effet de plus en plus nombreux à acheter les produits d'entreprises dont ils partagent les valeurs ; de surcroît, la perception de la valeur d'un produit est souvent plus importante que son coût réel.

Trois temps pour travailler sur ses valeurs

À quel moment les travailler ? Avant, pendant et après la création de l'entreprise.

Avant de créer une entreprise, il est important de se poser les bonnes questions pour définir la mission, la valeur du produit ainsi que la manière dont elle va changer les habitudes des clients. Pour les valeurs, s'il est difficile à ce stade d'en définir l'utilité de façon pragmatique, il vaut mieux faire simple et poser quelques phrases.

Au cours de la première année de l'entreprise, il est important de se demander quelles sont les valeurs ressenties par les personnes présentes dans l'entreprise, par les collaborateurs et partenaires. Il est également important de se demander si les clients ressentent des valeurs supplémentaires en plus de la valeur du produit.

Les années suivantes, il est important de se demander en quoi la connaissance des valeurs de l'entreprise pourrait fluidifier le fonctionnement interne de l'entreprise. Il est également important de vérifier si les équipes en charge du support client sont conscientes des valeurs de l'entreprise et si elles sont capables de les appliquer dans leur travail. Enfin, il est essentiel de mettre en place des outils et des mesures pour mesurer l'application de ces valeurs au sein de l'entreprise.

En somme, la création et l'utilisation de valeurs d'entreprise sont un processus continu qui nécessite une réflexion régulière pour assurer leur application effective au sein de l'entreprise et garantir le bon fonctionnement et la pérennité de l'entreprise.

En somme, les valeurs d'entreprise sont cruciales pour l'ensemble de l'entreprise, et il est important de réfléchir en profondeur à leur définition et à leur mise en pratique pour assurer la capacité d'exécution des projets et promesses de l'entreprise et ainsi, garantir son succès à long terme.

Cyril Ferey est un serial entrepreneur. Après avoir travaillé au sein de grands groupes de télécommunication sur des projets de haute technologie, il cofonde AttractiveWorld en 2009. Après sa cession à Spark Networks en 2014, il lance avec les mêmes associés un nouveau projet : Shapr. Il quitte l'aventure en 2019 pour créer une 3e start-up, BePitch. En parallèle, il est mentor auprès de startuppers via des fonds d'investissement ou des incubateurs. Fin 2022, il pivote vers un nouveau projet et rejoint I & S Adviser en tant qu'operating partner.

 
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

Good News by Netmedia Group

La rédaction vous recommande

Retour haut de page