Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Pap et Pille décolle dans Qui veut être mon associé sur M6

Publié par Julien Ruffet le - mis à jour à
Pap et Pille décolle dans Qui veut être mon associé sur M6

Pap et Pille, ce sont des biscuits miniaturisés sous la forme de billes. Plein d'audace, le couple de fondateurs n'hésite pas à démarcher politiques et entrepreneurs pour rassembler des fonds. Après un passage dans "Qui veut être mon associé ?", ils lèvent 300 000 euros et bouclent un chiffre d'affaires record de 100 000 euros en une journée.

Je m'abonne
  • Imprimer

"Cinq tonnes de gourmandises sont sorties de notre usine chaque mois en 2021", affirment-ils chez Pap et Pille. Les fondateurs, Fatiha Tahri et Raibed Tahri, proposent des biscuits sous forme de petites billes. Pourtant, rien ne prédestinait ces deux infirmiers à une aventure dans la foodtech.

L'un est cuisinier de formation et l'autre passionnée de pâtisserie. Inspirés par leurs différents voyages, ils se mettent à cuisiner des recettes sucrées du monde pour les vendre à des amis. Cette source de revenu annexe deviendra un projet entrepreneurial... "Un jour, un couple nous a fait une commande pour leur mariage. Nous nous sommes dit que dans ces évènements, les biscuits étaient toujours trop gros", remarquent-ils. C'est en voyant leur fille se régaler avec un pop-corn qu'ils pensent à miniaturiser leurs gâteaux préférés.

Infirmiers et pâtissiers

Dès lors, ils construisent un business plan et recherchent un sous-traitant pour la production. "Chez Mondelez ou ailleurs, personne ne savait préparer de billes de gâteaux, constate Raibed Tahri. Il fallait donc créer le concept nous-mêmes." Après 8 mois de R & D et la création d'un process, quatre saveurs sortent de leurs marmites : noix de coco, façon cornes de gazelle, noisette et caramel.

Pap et Pille s'oriente alors vers les banques pour rassembler 245 000 euros et construire leur usine. Mais selon elles, leur projet est trop risqué... Le couple rebondit : "Nous avons rencontré Laurent Wauquiez au Salon des entrepreneurs alors qu'il était président du conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes. Il nous a permis d'obtenir des subventions et un prêt à taux zéro !"

Hélas, les 60 000 euros de subventions ne suffisent pas. En complément, le couple vend sa maison et récolte 350 000 euros. 250 m² d'usine voient alors le jour à Annecy pour produire des billes made in France. Rapidement, le duo parvient à atteindre une distribution dans 450 supermarchés, et ce, juste avant la pandémie. "Avec le confinement, les commandes se sont stoppées", relate l'entrepreneur. À ce moment-là, tous deux retournent prêter main-forte à l'hôpital.

Démarcher des célébrités

Les fondateurs créent ensuite une boutique en ligne. Une première pour la marque. Afin d'attirer les clients et d'expliquer leurs problématiques liées à la pandémie, Fatiha Tahri écrit sur Instagram au présentateur Arthur, à Moundir et d'autres personnalités. "En 24 heures, nous avons fait 5 000 euros de chiffre d'affaires, alors que nous faisions 10 000 euros par mois avant la crise", se réjouit le dirigeant.

En plein développement, Pap et Pille engage une levée de fonds. Là aussi, les entrepreneurs ont des moyens bien à eux. Raibed Tahri rencontre Anthony Bourbon, créateur de Feed... en se faisant passer pour un livreur. Il se lance dans un pitch audacieux. Conquis, le business angel investit dans la foulée 40 000 euros dans Pap et Pille. Les fonds rejoignent une levée totale de 275 000 euros fin 2021.


Anthony Bourbon les met en lien avec des acheteurs et leurs produits entrent à nouveau chez Monoprix. Afin de couvrir cette demande accrue, l'entreprise s'industrialise et nécessite de nouveaux fonds. Ils s'adressent à la Bpi et à d'autres banques, mais les temps de traitement des demandes s'avèrent trop longs pour suivre leur croissance éclair axée sur la grande distribution et l'export.

L'étape suivante ? Pour lever des fonds, les Lillois se rendent sur M6, dans l'émission "Qui veut être mon associé ?". "En une soirée, nous avons levé 300 000 euros avec la participation de Jean-Pierre Nadir. Nous avons été valorisés 2 millions d'euros et réalisé 100 000 euros de chiffre d'affaires en un jour", confie le cofondateur. Les fonds leur permettent notamment d'ouvrir une nouvelle usine de 1 000 m2 dans l'Oise.

Désormais présent chez Monoprix, Carrefour, Franprix et Auchan, Pap et Pille envisage de recruter dix collaborateurs et d'accroitre ses capacités de production de 5 tonnes par mois à 60. Depuis, le couple a quitté son travail d'infirmier et séduit fin 2021 de nouveaux partenaires tel que Pokawa.

Au salon Sirha à Lyon, Raibed Tahri est même allé à la rencontre d'Emmanuel Macron :

Repères

Co-fondateurs : Fatiha Tahri (32 ans) et Raibed Tahri (36 ans)

Lille (Nord)

SAS > Création en février 2019 > 12 salariés

CA 2021 : NC

Prévisions CA 2022 : 1,5 M€

Quantités vendues en 2021 : 5 tonnes par mois

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page