Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Présidentielle 2022 : Philippe Poutou veut interdire les licenciements

Publié par Julien Ruffet le | Mis à jour le
Présidentielle 2022 : Philippe Poutou veut interdire les licenciements

À la veille de l'élection présidentielle, Be a Boss présente les programmes économiques des différents candidats. Dans son programme, le candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) Philippe Poutou évoque notamment l'interdiction des licenciements et une semaine de travail de quatre jours.

Je m'abonne
  • Imprimer

Candidat du Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA), Philippe Poutou annonce dans son programme le passage à la semaine de 4 jours. Sa solution pour supprimer le chômage ? Répartir le travail et donc réorganiser la production et les services. Cette mesure vise également à dédier davantage de temps aux ménages, notamment pour assurer l'égalité des tâches domestiques. En plus, l'ancien ouvrier de chez Ford propose une semaine de 28 heures et une sixième semaine de congé pays.

Le syndicaliste envisage aussi une augmentation des salaires de 400 euros pour que tous les revenus soient établis à 1 800 euros minimum. Un moyen selon lui de faire face à l'augmentation des prix. Sur les produits de première nécessité, Philippe Poutou souhaite supprimer la TVA, toujours dans une problématique de pouvoir d'achat. Il prévoit également de mettre en place un revenu d'autonomie à destination des jeunes entre 16 et 25 ans.

Interdire les licenciements

Sur l'emploi encore, le prétendant à l'Élysée annonce l'interdiction des licenciements. "Nous défendons l'interdiction des licenciements, en premier lieu dans les entreprises qui font des profits. Il faut mettre sous contrôle les entreprises qui licencient, jusqu'à la possible réquisition", précise-t-il. Ainsi, les entreprises en difficulté devront conserver le paiement des salaires notamment grâce au financement du patronat. Dans son programme, il annonce la fin des exonérations aux cotisations sociales. En revanche, celles des dirigeants seront augmentées.

Du côté des entreprises, l'homme politique prévoit de socialiser des secteurs clés de l'économie, tels que l'énergie, le transport, ou encore la pharmaceutique. Derrière cette mesure, siège une problématique environnementale qu'il veut lier à ces entreprises, en mettant en oeuvre la transition écologique. Il compte également diriger les investissements vers des causes sociales.

Le candidat qui se présente à la présidentielle pour la troisième fois développe aussi des mesures à destination des banques privées qu'il prévoit de socialiser. Côté service public, Philippe Poutou annonce la création d'un million de postes.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page