Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Présidentielle 2022 : Eric Zemmour s'attaque à la compétitivité des entreprises

Publié par Julien Ruffet le | Mis à jour le
Présidentielle 2022 : Eric Zemmour s'attaque à la compétitivité des entreprises

À la veille de l'élection présidentielle, Be a Boss présente les programmes économiques des différents candidats. Le candidat Eric Zemmour envisage de baisser les charges entrepreneuriales et d'améliorer la compétitivité des entreprises tricolores.

Je m'abonne
  • Imprimer

Éric Zemmour souhaite s'attaquer à la compétitivité des entreprises françaises. Dans ce but, le candidat prévoit de réduire les impôts de production de 30 milliards d'euros. "Il faut retrouver la compétitivité de nos entreprises et déjà en baissant la fiscalité de celles-ci, affirmait-il en février dernier devant le Medef. Les dirigeants perdent du temps avec l'administratif. Il faut les mettre dans les mêmes conditions que leurs concurrents étrangers."

Ainsi, s'il accède à l'Élysée, il annonce vouloir baisser le taux d'impôt sur les sociétés à 15 % pour les PME ainsi que pour les artisans, commerçants et agriculteurs. Enfin, il annonce vouloir simplifier les démarches administratives à destination des entrepreneurs, une mesure présente dans le programme de plusieurs prétendants à la présidence.

Redevenir une puissance industrielle

Comme Jean Lassalle, le candidat d'extrême droite veut créer des zones franches industrielles dans les régions touchées par la désindustrialisation. Par ailleurs, il évoque dans son programme la création d'un fonds souverain alimenté par les fonds du livret A pour investir dans des entreprises de l'Hexagone. Et dans une optique de protectionnisme des sociétés, il veut élargir le contrôle des investissements étrangers à tous les secteurs.


Concernant la transmission d'entreprise, le candidat s'attaque à la succession en déclarant vouloir mettre fin aux droits de donation. Il compte également soutenir le made in France en obligeant les commandes publiques à privilégier les produits bleu blanc rouge. Dans cette démarche, il prévoit de mettre en place un "patrie-score" pour indiquer au consommateur la provenance française d'un produit.

"Il faut faire émerger des champions français du Cloud", annonçait également Éric Zemmour. En effet, il envisage de faire émerger des solutions dans le numérique. Ainsi, il souhaite accélérer les investissements dans la blockchain et le web. Pour les start-up, il veut permettre aux Français d'investir sans fiscalité dans les start-up et entreprises innovantes. En ce sens, il envisage notamment d'élargir les conditions de l'actionnariat salarié.

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page