Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Près de la moitié des ETI et des grandes entreprises utilisent l'IA

Publié par Colin de Korsak le - mis à jour à
Près de la moitié des ETI et des grandes entreprises utilisent l'IA

L'intelligence artificielle séduit les ETI et les grandes entreprises françaises, selon une étude d'Opinion Way pour Elektrics. Le secteur du commerce est celui qui a le plus recours à l'IA.

Je m'abonne
  • Imprimer

L'intelligence artificielle (IA) est bien implantée dans les grandes entreprises et dans les ETI. C'est ce que démontre une étude d'OpinionWay pour Ekimetrics, menée auprès de dirigeants d'entreprises de plus de 250 salariés.

Pour cause, plus de la moitié des décideurs sondés (55%) ont déjà ou vont avoir recours à l'intelligence artificielle dans leur entreprise. Dans le détail, 41% utilisent déjà cette technologie et 14% envisagent de le faire à brève échéance.

Parmi les secteurs d'activité qui ont déjà recours à l'IA, le commerce figure en tête (46%), devant les services (38%) et l'industrie / BTP (37%). Aussi, on constate une corrélation entre la mise en place de l'IA et de la taille de l'entreprise. Si 43% des entreprises de plus de 500 salariés utilisent l'IA, seules 29% des entreprises de moins de 500 salariés le font également.

Des atouts identifiés par les entreprises

Interrogés sur les avantages procurés par l'utilisation de l'IA en entreprise, les dirigeants qui l'intègrent déjà voient cette technologie comme un levier de performance opérationnelle (93%), de performance économique (85%) et un moyen d'enrichir l'expérience client grâce à de nouveaux services personnalisés (81%).

Les dirigeants qui n'utilisent pas l'intelligence artificielle, le justifient principalement par une inadéquation de la technologie avec les enjeux de leur entreprise (64%), un manque de compétences en interne (46%) et une absence de consensus au sein de l'équipe de direction quant à son utilisation (24%).

Chat GPT ne fait pas l'unanimité

S'il est au coeur de l'actualité, ChatGPT est loin d'être entré dans le quotidien des dirigeants français. Seulement 6% d'entre eux utilisent l'IA générative et 9% envisagent de le faire dans les prochains mois.

Quant aux 83% qui n'envisagent pas d'utiliser ChatGPT, trois raisons principales pourraient les amener à changer d'avis : disposer de davantage d'informations sur son fonctionnement (20%), recevoir des garanties sur la protection de leurs données personnelles (14%) et avoir des garanties sur le potentiel de ChatGPT à améliorer la performance économique de leur entreprise (10%).

Méthodologie : L'étude OpinionWay pour Ekimetrics a été réalisée auprès d'un échantillon de 314 dirigeants d'entreprise, représentatif des entreprises de 250 salariés et plus. L'échantillon a été constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de taille d'entreprise et de secteur d'activité. Les dirigeants d'entreprise ont été interrogés par téléphone entre janvier et février 2023. La marge d'erreur liée à l'échantillon des personnes interrogées se situe entre 2,5 et 5,7 points.

 
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

Good News by Netmedia Group

La rédaction vous recommande

Retour haut de page