Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les start-up à impact françaises ont levé près de 10 milliards d'euros depuis leur création

Publié par Colin de Korsak le - mis à jour à
Les start-up à impact françaises ont levé près de 10 milliards d'euros depuis leur création

Plus de 10 milliards d'euros ont été levés par les start-up à impact depuis leur création, révèle une étude de Bpifrance Le Hub et France Digitale. Le ticket moyen est de 10 millions d'euros.

Je m'abonne
  • Imprimer

La France compte 1142 start-up dont le coeur d'activité apporte un impact significativement positif pour l'environnement et la société, soit 6 % de plus par rapport à 2022. C'est le chiffre révélé par France Digitale, Bpifrance Le Hub et le Mouvement Impact France, présentent la 4e édition du mapping des start-up françaises à impact.

Ces jeunes pousses ont levé au total près de 10 milliards d'euros depuis leur création. Le ticket moyen est de 10 millions d'euros par entreprise, soit le montant levé par 70 % des sociétés étudiés. Elles représentent 32000 emplois, soit 2 000 emplois de plus en un an, avec 30 emplois en moyenne par start-up contre 27 l'an dernier.

Quatre secteurs sont particulièrement représentés dans ce mapping. En premier, l'Énergie avec 12 % des entreprises, 4 500 salariés et plus de 3 milliards d'euros de fonds levés. Viennent ensuite l'Économie circulaire avec 12 % d'entre elles, 3 600 salariés et 900 millions d'euros de fonds levés, l'Agriculture avec 11 % des start-up, 4 400 salariés et 1,4 milliard d'euros de fonds ainsi que la Mobilité avec 11 % des start-up, 4 000 salariés et 1,6 milliard d'euros de fonds.

Pour continuer à grandir et à faire bénéficier leurs innovations au plus grand nombre, ces sociétés recherchent en priorité des partenariats et coopérations commerciales (25 %) et à s'étendre sur tout le territoire national (18 %) comme à l'international (18 %).

Un impact social et environnemental mesuré

Pour mesurer leur impact, les indicateurs de mesure les plus utilisés par les start-up sont les émissions de CO2e évitées (48 %), les tonnes de déchets évitées (21 %), le nombre de bénéficiaires (handicap, jeune, sénior, personne en insertion, habitant de QPV,...) ayant été accompagnés (18 %) ou encore les coûts évités pour la société et l'environnement (11 %).

Par ailleurs, 82 % des start-up à impact révèlent qu'elles ont obtenu au moins un label ou statut valorisant leurs activités à impact. Sont prisés en particulier le statut ESS ou agrément ESUS, le statut de société à mission ou les labels Solar Impulse, BCorp et Coq Vert.

Le mapping révèle que ces jeunes entreprises sont préparées au reporting et aux nouvelles réglementations. En effet, 64 % d'entre elles mesurent et réduisent leur impact environnemental. De plus, 43 % d'entre elles réduisent leur utilisation de ressources naturelles.

Sur l'aspect social, ces start-up attachent aussi de l'importance à leur impact en promouvant des politiques d'égalité femme homme en interne (70 %) ou en intégrant des jeunes et seniors dans leurs actions et équipes (50 %).


Méthodologie du mapping Impact

Réalisé sur la base d'un appel à candidatures mené au 1er semestre 2023, ce mapping vise à proposer une vision claire des startups à impact positif en France. Les informations qui y figurent sont tirées pour la plupart d'un questionnaire et sont donc déclaratives. Dans un souci d'exhaustivité, la liste a été complétée grâce aux bases propriétaires des trois partenaires et la complétion d'informations manquantes sur la base d'enquêtes directes et de sources publiques (Crunchbase, Dealroom).

 
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

Good News by Netmedia Group

La rédaction vous recommande

Retour haut de page