Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

La levée de fonds est-elle uniquement réservée aux start-up ?

Publié par Sandrina Gomes Teixeira le - mis à jour à
La levée de fonds est-elle uniquement réservée aux start-up ?

La levée de fonds n'est pas uniquement réservée aux start-up. Les PME et ETI peuvent aussi y prétendre afin de financer leur croissance ou l'accélération de leur développement. Tout type d'entreprise de toute taille peut avoir recours à une levée de fonds, à condition que la société soit en plein développement.

Je m'abonne
  • Imprimer

Il peut être difficile de trouver des investisseurs en tant que PME ou ETI : mais avec un projet de développement assez solide, les entrepreneurs peuvent convaincre les business angels, capital-risqueurs et fonds d'investissement d'investir dans leur projet. La levée de fonds constitue un apport au capital de la société. On appelle ça également financement ou apport extérieur. Découvrez pourquoi réaliser une levée de fonds, les avantages ainsi que les inconvénients.

À qui est réservée la levée de fonds ?

Les levées de fonds s'adressent surtout aux entreprises à fort potentiel de développement et aux sociétés innovantes. Elles sont généralement utilisées par les start-up grâce à un capital d'amorçage qui permet de financer le démarrage de l'activité. Mais ce n'est pas tout : les TPE, PME et ETI peuvent également prétendre à la levée de fonds.

Même s'il est préférable de privilégier les financements non dilutifs, la levée de fonds est un puissant levier de croissance. Les PME et les ETI avec un projet de développement convaincant sont en mesure de faire une levée de fonds. L'objectif étant de financer la croissance de la société dans les cinq à sept années à venir.

Pourquoi faire une levée de fonds pour une PME/ETI ?

Si un entrepreneur ou un dirigeant d'une PME/ETI présente un projet solide à fort potentiel de développement dans un horizon de 5 ans, il est possible qu'il trouve des investisseurs et des financements assez rapidement. Pour financer un investissement important, la levée de fonds peut contribuer à la croissance de l'entreprise.

Que ce soit pour mettre des moyens dans la recherche et le développement ou encore pour avoir de la marge en termes financiers, la levée de fonds est accessible à toutes les entreprises. Lors du début d'une activité, la constitution d'un capital-amorçage peut financer le démarrage de l'activité. En cours d'activité, il est possible de constituer un capital développement, qui permettra à la société d'accélérer sa croissance.

Les avantages de la levée de fonds pour une PME/ETI

Le principal avantage d'une levée de fonds, c'est qu'elle apporte assez d'argent pour avancer sur un projet. Ces fonds permettront aux entrepreneurs de financer toutes les étapes de croissance de leur projet de développement. Ce type de financement n'est pas à rembourser : c'est donc un avantage non-négligeable afin d'améliorer la situation financière de l'entreprise. Selon le montant accordé, plusieurs projets peuvent être financés.

En plus d'apporter de l'argent, les investisseurs apportent également leur savoir-faire. La plupart d'entre eux sont d'anciens entrepreneurs qui souhaitent investir au capital d'une entreprise à fort potentiel de développement, afin d'obtenir une plus-value sur le court terme. Ces entrepreneurs peuvent apporter des conseils précieux concernant la gestion de la PME/ETI. Les investisseurs de renom peuvent également apporter une bonne couverture médiatique à la société qui lève les fonds.

Les inconvénients de la levée de fonds pour une PME/ETI

Une levée de fonds ne se fait pas en un claquement de doigts. Les négociations peuvent prendre plusieurs mois, voire presque un an dans certains cas. Il faut prendre en compte le temps de préparation, où les entrepreneurs donnent tout ce qu'ils ont pour défendre leur projet et montrer en quoi il apportera une véritable croissance à l'entreprise. Il faut ensuite trouver les investisseurs, les convaincre et entamer les phases de négociation.

Qui dit levée de fonds dit dilution : les investisseurs deviennent actionnaires de la société. Tout dépend de leur pourcentage de participation au capital social de l'entreprise. Ces derniers auront donc un mot à dire sur la gestion et l'administration de la PME/ETI, surtout si leurs parts d'actions sont conséquentes. Il est donc important de faire attention au montant levé, afin de ne pas céder trop de parts de la société.

La levée de fonds n'est donc pas réservée qu'aux start-up au statut d'amorçage. Il est également possible pour les PME/ETI d'avoir recours à ce genre de financement afin de développer leur entreprise.

 
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

Good News by Netmedia Group

La rédaction vous recommande

Retour haut de page