Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo appelle à la parité en entreprise

Publié par Julien Ruffet le | Mis à jour le
Présidentielle 2022 : Anne Hidalgo appelle à la parité en entreprise

À la veille de l'élection présidentielle, Be a Boss présente les programmes économiques des différents candidats. La socialiste Anne Hidalgo évoque dans son programme vouloir faire de l'égalité salariale entre les femmes et les hommes une de ses priorités.

Je m'abonne
  • Imprimer

En début d'année, face au public du Medef, Anne Hidalgo (PS) annonçait que l'égalité salariale femme homme serait l'une des priorités de son quinquennat. "La liste des entreprises qui persistent à laisser perdurer les discriminations salariales envers les femmes sera rendue publique et des pénalités seront imposées à ces entreprises", précise la maire de Paris dans son programme.

Si elle entre à l'Élysée, la candidate prévoit également une augmentation du Smic à hauteur de 15 %, soit 200 euros. Dans la pyramide entrepreneuriale, la socialiste envisage aussi de s'attaquer aux écarts de rémunération en limitant la distance entre les plus bas et les plus hauts salaires.

Ambition écologique

Concernant l'écologie, Anne Hidalgo veut baisser l'importation en tentant la réindustrialisation. Pour relocaliser, la socialiste compte dédier un fonds doté de 3 milliards d'euros en le liant à une ambition écologique. Grâce à cela, elle projette de réduire de 50 % les émissions de CO2 du secteur industriel d'ici 2035. Dans ce dessein, un accompagnement des PME dans la maîtrise et la réduction de leur émission est prévu.

Toujours en ce sens, la candidate PS souhaite conditionner les aides publiques aux entreprises qui respectent des critères sociaux et environnementaux. "Toute entreprise qui violerait cet engagement devrait rembourser les sommes perçues à l'État ou aux collectivités territoriales concernées", martèle Madame Hidalgo dans son programme. Si elle devient présidente, elle demandera que les salariés soient davantage associés aux décisions des entreprises.


ESS

L'économie sociale et solidaire (ESS) s'affiche comme un modèle économique de référence à ses yeux. Elle prévoit d'en charger un ministre à plein temps. Dans ce sillon, sa politique veut encourager l'économie circulaire en réduisant notamment la TVA sur les produits qui en sont issus. Seront concernés par exemple les produits reconditionnés.

Côté start-up, Anne Hidalgo se dit favorable à l'investissement étranger dans les jeunes pousses françaises. Aussi, elle ajoute que les pouvoirs publics ont un rôle à jouer dans l'accompagnement des entrepreneurs, pour aller « encore plus loin ».

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page