Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

JO 2024 : les TPE et les PME envisagent des retombées économiques limitées

Publié par Colin de Korsak le - mis à jour à
JO 2024 : les TPE et les PME envisagent des retombées économiques limitées

L'engouement des entreprises et des commerçants semble faible pour la période des Jeux Olympiques 2024. Peu de retombées économiques espérées, pas de préparation ni de stratégie commerciale prévue.

Je m'abonne
  • Imprimer

La majorité des entreprises ne sont pas impliquées de près ou de loin dans les Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, d'après une étude d'Opinon Way pour la Chambre du commerce et de l'industrie.

En effet, la grande majorité (86 %) des sociétés sondées affirme ne pas être concernée par les JO. De plus, la plupart (55%) des commerces implantés dans les villes accueillant les JO déclarent ne pas être concernées du tout.

Si la majorité des entreprises s'attend à des retombées positives sur l'économie française (57%), seules 9% prévoient un impact positif des JO sur leur entreprise. Chez les commerçants situés dans des villes accueillant les JO, les attentes sont plus élevées. Effectivement, 68% d'entre eux prévoient des retombées positives sur l'économie française et 30% sur leur entreprise.

Pour les JO, pas de stratégies ni de préparations particulières

De la même façon, la grande majorité des entreprises ne prévoie pas d'adopter une stratégie particulière pendant la période des JO. Moins de 10% des sociétés sondées envisagent mettre en place une stratégie pour améliorer leur image, augmenter leur notoriété ou développer de nouveaux marchés. La proportion des commerçants issus des villes accueillant les JO, prévoyant d'adopter une démarche particulière est plus importante mais ne dépasse pas 20%.

Par ailleurs, peu de commerçants implantés dans les villes accueillant les JO, se préparent à cette période. Effectivement, seuls 11% ont prévu d'embaucher du personnel supplémentaire et 15% de lancer une offre commerciale spéciale. Aussi, seuls 25% de ces commerçants envisagent d'adapter le planning des congés et 22% de former leur personnel aux langues étrangères.

Méthodologie : Étude réalisée par OpinionWay pour la CCI, La Tribune et LCI, auprès d'un échantillon de 1009 dirigeants d'entreprises comptant au moins un salarié. Un suréchantillon de 193 entreprises a été interrogé, constituant au total un échantillon de 219 entreprises du secteur du commerce, implantées dans une ville accueillant une épreuve des Jeux Olympiques et Paralympiques. L'échantillon a été interrogé par téléphone. Les interviews ont eu lieu du 17 au 26 janvier 2024.

 
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

Good News by Netmedia Group

La rédaction vous recommande

Retour haut de page