Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

CES de Las Vegas 2023 : Concept Peugeot Inception, le futur électrique

Publié par le | Mis à jour le
CES de Las Vegas 2023 : Concept Peugeot Inception, le futur électrique
© 2015 10 14 - CP Bpifrance - ETI 2020

Avec plus de 200 startup de la French Tech accompagnées par Business France, la délégation hexagonale vient une fois de plus en force au salon CES de Las Vegas, référence pour l'électronique grand public. Les grands groupes sont aussi de la partie, notamment côté automobile. Nous étions sur place et avons sélectionné nos coups de coeur dans les allées de ce salon XXL.

Je m'abonne
  • Imprimer

Peugeot affirme son positionnement

Exposant pour la première fois au CES, Peugeot vient affirmer son futur positionnement au sein du groupe Stellantis, fort de ses marques américaines Chrysler, Dodge, Jeep et RAM. Carlos Tavares y a donné une keynote où il précisait son plan Dare Forward 2030. De nombreux sujets sont touchés, dont la mobilité ou l'exploitation des données des véhicules avec Mobilisights, la conduite autonome avec aiMotive et même la production d'aéronefs (eVTOL) avec Archer.

L'arrivée de futures batteries à électrolyte solide permettra de changer la donne avec une densité doublée réduisant la masse de moitié, pour des autonomies de 650 à 800 km. De possibles réductions... d'effectifs ont aussi été évoquées, avec la réduction du marché potentielle découlant du renchérissement des tarifs avec la généralisation de l'électrique. Justement, la nouvelle plateforme 100 % électrique STLA (prononcer "Stella") est la base de deux concept-cars présentés sur place, dans deux versions très différentes : le pick-up RAM 1500 Revolution BEV Concept, typiquement américain, et surtout la Peugeot Inception. Il s'agit d'une grande berline d'environ 5 mètres de long qui annonce l'avenir de la marque française, tant sur le plan du style que du positionnement et de la technologie.

Un concept futuriste

Loin de tout rétro-design, ce concept très futuriste est plutôt agressif et sportif avec sa calandre XXL, mais aussi doux dans ses lignes latérales. Son habitacle baigné de lumière (7,25 m2 de surfaces vitrées) lorgne plutôt du côté du style des éditeurs de meubles. Une sorte de volant minimaliste de forme rectangulaire commande une direction entièrement électrifiée, une évolution du cockpit à laquelle travaillent les ingénieurs pour les futurs modèles.

Un objectif ambitieux

La fiche technique de ce vaisseau amiral électrique est très haut de gamme, avec 800 km d'autonomie et 680 chevaux. Pour autant, Peugeot ne souhaite pas aller vers le segment premium, ni partir à la conquête du marché américain. Il s'agit ici simplement de mettre en scène un démonstrateur des évolutions à venir pour la marque au Lion. Une stratégie qui devra réussir si Peugeot veut atteindre son objectif ambitieux : devenir la marque électrique numéro un en Europe à l'horizon 2030 et devenir Net Zéro Carbone en 2038.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page