Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine


  • Imprimer

Julien Belliato, l'ingénieur devenu startuper

Publié par Julien Ruffet le | Mis à jour le

Julien Belliato a quitté le salariat avec une envie d'impact. Moins de deux ans après la fondation de son entreprise Electra, il signe une levée de fonds de 160 millions d'euros. Pour définir cette réussite, il évoque notamment l'importance de ses années de salarié.

Electra a bouclé une levée de fonds colossale de 160 millions d'euros le 30 juin 2022. Fondée en 2020, la jeune pousse spécialiste de la recharge électrique rassemble trois entrepreneurs, Aurélien de Meaux, Augustin Derville et Julien Belliato et une riche reconversion professionnelle. En effet, Julien Belliato est un ancien ingénieur devenu startuper.

Diplômé de CentraleSupélec mention ingénierie mécanique, énergie et management, il se dirige naturellement vers de grandes entreprises à des postes d'ingénieur. Après un passage chez Air Liquide, Dalkia ou encore Veolia, il reprend même ses études le temps d'une année afin de se former, dans le cadre d'un MBA, à l'administration d'entreprise notamment. C'est en 2020 que son déclic entrepreneurial intervient...

L'envie d'avoir un impact

"Ce n'est pas l'envie d'être patron qui m'a poussé à me lancer, mais l'envie d'entreprendre, l'envie d'avoir un impact. [...] Le déclic a été provoqué par un ensemble de choses lors de mon départ de chez Veolia. J'ai eu envie de rebattre les cartes personnelles et professionnelles et d'avoir davantage les reines sur ce que je faisais au quotidien", relate le chef d'entreprise.

Il se penche alors avec ces deux associés sur le secteur de la mobilité électrique, une industrie qui lui plaît beaucoup. "Electra est un opérateur de station de recharge pour véhicule électrique. Nous sommes positionnés dans les moyennes et grandes agglomérations et sommes accessibles à tous les constructeurs. Nous nous adressons également aux professionnels comme les taxis, les VTC, les gestionnaires de flotte", explique le cofondateur de la start-up.

S'amuser professionnellement

Lorsque nous lui parlons d'entrepreneuriat, le cofondateur évoque l'aventure et le leadership. Il souligne aussi la nécessité de s'amuser dans sa vie professionnelle, tout en trouvant du sens au sein de son activité. "Le plus important lors de la création d'une entreprise, c'est l'exécution, même si l'idée reste primordiale, annonce-t-il. C'est l'alchimie que nous avons trouvée avec mes deux associés. Celle d'agir et de faire".

Pour se lancer, Electra réalise une levée de fonds quelques semaines après son lancement, alors qu'elle ne compte que 5 collaborateurs. "Nous savions déjà clairement ce que nous voulions faire. Ca nous a permis de structurer. Un an après, nous sommes une soixantaine de collaborateurs", définit Julien Belliato.

Il conclut par un conseil pour des entrepreneurs en herbe. "Il faut avoir de grosses connaissances sur le secteur dans lequel nous souhaitons nous implanter. Ensuite, être proactif dans la recherche de cofondateur et confronter ses idées et ses réflexions peut s'avérer primordial. Et même après plusieurs années d'expérience dans des grands groupes, l'entrepreneuriat n'est pas impossible. Il faut se faire confiance, tout en étant prêt à travailler beaucoup", termine-t-il. En guise de mise en garde, il souligne la légèreté de la frontière entre la vie personnelle et professionnelle. Un des mots d'ordre : prendre son temps et ne pas se précipiter.

Vous aussi vous voulez changer de vie et créer votre entreprise ? Profitez gratuitement de la formation Entrepreneur Booster Programme avec le code: EBP-BEABOSS22

La rédaction vous recommande