Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Présidentielle 2022 : Fabien Roussel veut relocaliser en France

Publié par Julien Ruffet le - mis à jour à
Présidentielle 2022 : Fabien Roussel veut relocaliser en France

À la veille de l'élection présidentielle, Be a Boss présente les programmes économiques des différents candidats. Le communiste Fabien Roussel propose notamment la nationalisation de certaines entreprises, le passage à la semaine de 32 heures et une augmentation du Smic.

Je m'abonne
  • Imprimer

"Nous souhaitons valoriser des critères d'égalité plus que des critères de rentabilité, tant sur la concurrence, que sur la parité", affirmait le candidat du Parti communiste français (PCF) Fabien Roussel en février 2022 devant le public du Medef.

Justifiant une démarche de transparence, le politique veut contrôler et suivre les aides publiques délivrées aux entreprises. Dans son programme, celles-ci seront régies par des critères économiques, sociaux et écologiques. L'idée de cette proposition ? Soutenir l'emploi et non le capital.

Un malus pour certaines entreprises

Également, Fabien Roussel est favorable à la mise en place d'un impôt pour les entreprises qui sera variable selon leur chiffre d'affaires et leurs revenus. Celui-ci sera plus élevé pour celles qui polluent ou délocalisent. En ce sens, il envisage d'exclure toutes les entreprises polluantes des marchés publics. Celui qui veut mettre l'agent au service des besoins et non pour les services financiers veut comme d'autres candidats relocaliser en France. "Il faut pouvoir acheter un frigo français", martèle-t-il.

Concernant la nationalisation de certaines entreprises auxquelles il est favorable, cela concerne de grandes sociétés des secteurs de l'énergie, l'agroalimentaire, la banque, ou encore le médicament. Celles-ci ne pourront d'ailleurs plus toucher d'aides publiques si elles sont sujettes à des niches fiscales.

Par ailleurs, le communiste prévoit de créer un pôle public bancaire. "Pour cela, il faut transformer la BPI qui est sous dimensionnée et qui ne prête qu'aux riches", explique-t-il. Concernant les autoentrepreneurs, il veut leur accorder un statut incluant toutes les garanties inscrites dans le droit du travail et de la Sécurité sociale.

@Juliette Jem

@Juliette Jem

Un Smic plus haut et une retraite plus basse

Fabien Roussel veut augmenter le Smic horaire pour atteindre 1 500 euros nets par mois. Il envisage également de passer à la semaine de 32 heures sans pour autant diminuer les salaires. Autre mesure, si le candidat devient président, tous les plans sociaux et les licenciements en cours seront suspendus.

Contrairement à certains de ses concurrents qui projettent un recul de l'âge de la retraite, Fabien Roussel veut la rétablir à 60 ans. Cette mesure, également présente dans le programme, de Nathalie Arthaud ou Philippe Poutou intègre aussi des départs anticipés pour les métiers difficiles et les carrières longues.


Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

La rédaction vous recommande

Retour haut de page