Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les start-up françaises n'ont levé "que" 8,3 milliards d'euros en 2023

Publié par Colin de Korsak le - mis à jour à
Les start-up françaises n'ont levé 'que' 8,3 milliards d'euros en 2023

Les start-up ont connu une baisse des investissements en valeur en 2023, aussi bien en France qu'en Europe. Dans ce climat de prudence des financeurs, la green tech tire son épingle du jeu.

Je m'abonne
  • Imprimer

En 2023, la French Tech a levé significativement moins de fonds qu'en 2022. En effet, les start-up tricolores n'ont levé que 8,3 milliards d'euros en 2023, contre 13,5 milliards en 2022, selon le baromètre EY du capital-risque. Cette baisse des investissements se traduit davantage en valeur (38 %) qu'en volume (3 %) puisque le nombre d'opérations est pratiquement le même (715 en 2023 contre 735 en 2022).

De fait, ce sont les tours de table de plus de 50 millions d'euros qui ont le plus baissé (-47 %), alors que ceux inférieurs à 50 millions ont augmenté de 1 % en volume. Après deux années (2021 et 2022) où les investissements avaient connu une croissance sans précédent, 2023 sonne comme un retour à la normale.

La Green Tech devant

Dans le détail, le montant moyen d'une levée de fonds était de 11,64 millions d'euros en 2023. Sur l'année, presque autant de tours de table ont été réalisés au premier semestre qu'au second, avec un montant similaire. À l'inverse, en 2022, les fonds levés avaient été plus importants au premier semestre. La jeune pousse ayant réalisé le tour de table le plus important est Verkor, avec ses 2,1 milliards d'euros, dont 850 millions d'euros en série C.

Concernant les fonds levés par secteur, la green tech a concentré les principaux investissements avec 2,7 milliards d'euros, devant les logiciels et les services informatiques qui ont levé 2 milliards d'euros. Contrairement à 2022, où elles avaient levé 2,5 milliards d'euros, les start-up du secteur des services internet n'ont levé que 844 millions d'euros. Globalement, tous les secteurs ont attiré moins d'investisseurs qu'en 2022, sauf celui de la green tech.

Le même constat en Europe

Géographiquement, l'île de France représente près de deux tiers des investissements (62 %) en valeur en 2023. Derrière se positionne la région Auvergne-Rhône-Alpes, qui a concentré 21 % des fonds levés. La région PACA a concentré seulement 4 % des investissements de la French Tech. Au niveau de l'Europe, la même baisse des investissements en valeur dans les start-up est observée avec -34 % en Allemagne et -39 % au Royaume Uni.

 
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

Good News by Netmedia Group

La rédaction vous recommande

Retour haut de page