Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Woodlight, la start-up qui développe des plantes lumineuses

Publié par Colin de Korsak le - mis à jour à
Woodlight, la start-up qui développe des plantes lumineuses

Afin de rendre les villes moins énergivores et plus esthétiques, un couple d'alsacien a créé une BioTech qui développe des plantes bioluminescentes. Commercialisation prévue pour 2025.

Je m'abonne
  • Imprimer

Rose Marie et Ghislain Auclair sont tous deux passionnés de biologie. Ensemble, ils ont fondé WoodLight, une BioTech qui développe des plantes bioluminescentes. Pour y parvenir, les deux biologistes ont mis au point un système capable de transférer chez les plantes le phénomène de la lumière naturelle, présent chez de nombreux êtres vivants. Après leur thèse, les deux compagnons ont voulu travailler sur un projet plus concret.

L'idée leur est venue en 2016 lors d'un voyage aux Etats-Unis, où ils ont constaté les problèmes de pollution et de surconsommation d'énergie. Rose-Marie et Ghislain ont été frappés par le manque de végétaux. C'est pour résoudre ces problèmes qu'ils ont fondé une Biotech.

Ainsi, le couple s'est lancé dans l'aventure entrepreneuriale en 2018, lorsqu'ils avaient du temps devant eux. Basés dans l'Est de la France, ils ont profité dans un premier temps de locaux mis à disposition par l'université de Strasbourg. Lancés dans le grand bain, ils ont suivi des formations et ont monté un laboratoire. En 2020, ils ont obtenu un brevet. Aujourd'hui, ils sont quatre collaborateurs et prévoient de recruter en R & D.

Les ambitions de Woodlight

Après avoir levé des fonds - quelques centaines de milliers d'euros -, ils ambitionnent cette année de finaliser leur prototype et d'établir des partenariats avec des clients. Les entrepreneurs ciblent les collectivités locales et l'univers de la décoration d'intérieur. Ils prévoient de commercialiser leur plante d'ici 2025. Dans l'idéal Rose-Marie et Ghislain aimerait déployer leurs plantes lumineuses à Strasbourg.

Entreprendre en couple

Rose-Marie est satisfaite de sa collaboration avec son mari : « c'est une grande force d'être à deux », sourit-elle. Ensemble, ils se complètent : « on a chacun nos forces et nos faiblesses », analyse-t-elle. Surtout, leur start-up repose sur des bases solides : « on se connaît parfaitement on a confiance l'un en l'autre », conclut-elle.

 
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

Good News by Netmedia Group

La rédaction vous recommande

Retour haut de page