Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Ramadan en entreprise : comment soutenir vos employés ?

Publié par Antoine Fonfreyde le | Mis à jour le
Ramadan en entreprise
© Adobe Stock
Ramadan en entreprise

Le ramadan a démarré le 22 mars et devrait durer jusqu'au vendredi 21 avril. Pour les employeurs, cette période est une bonne occasion de soutenir leurs employés musulmans pratiquants.

Je m'abonne
  • Imprimer

Le ramadan est une période de jeûne et de prière observée par les musulmans du monde entier. Cette période peut induire un certain nombre de changements pour les salariés musulmans en termes de performance, d'horaires de travail ou encore de capacité à travailler en équipe.

En France, la laïcité est un principe clé qui garantit la liberté de culte pour tous les citoyens, y compris les salariés musulmans en entreprise. Les employeurs doivent donc respecter les lois en matière de laïcité et de non-discrimination envers les salariés musulmans.

Vous vous demandez comment soutenir vos salariés musulmans pendant le ramadan ? Retrouvez nos conseils, qui respectent, bien sûr, les obligations professionnelles.

Ramadan en entreprise : une meilleure gestion du temps de travail

Forcément, un salarié qui fait le ramadan ressent généralement une fatigue importante. Bien que l'employeur ne peut pas y faire grand-chose, il est possible de soulager un salarié musulman en lui permettant de mieux gérer son temps.

Horaires de travail flexibles

Il s'agit de l'un des moyens les plus efficaces pour l'employeur de soutenir son salarié musulman pendant le ramadan. Offrir des horaires de travail flexibles permet au salarié de travailler durant les heures qui lui conviennent le mieux.

L'employeur prend ainsi en compte les obligations religieuses et l'état de santé de son salarié. Il est aussi possible d'envisager des horaires de travail en décalé. Le salarié a alors la possibilité de travailler tard le soir ou tôt le matin.

La mise en place d'horaires flexibles est une mesure bienveillante pour les collaborateurs musulmans. C'est également un bon moyen pour l'entreprise de ne pas voir sa productivité diminuer. Les horaires flexibles contribuent en effet à aider le salarié à se concentrer sur son travail en évitant la fatigue due au jeûne.

Planification avancée pour les projets et les tâches

L'employeur peut aussi aider son salarié musulman à planifier sa journée de travail en conséquence durant le ramadan. Les projets et les tâches nécessitant une présence physique peuvent ainsi être planifiés en amont. Ils peuvent également être mieux répartis entre les salariés, en prenant en compte la fatigue due au jeûne pour ceux qui le font.

Enfin, l'employeur ne doit pas hésiter à permettre le télétravail à son salarié musulman qui souhaite travailler depuis chez lui. Il peut ainsi respecter ses obligations religieuses tout en maintenant son niveau de productivité.

Le télétravail permet aussi aux salariés musulmans pratiquants de ne pas être au contact de leurs collègues durant la pause déjeuner. Ainsi, ils n'ont pas à se retrouver en présence de nourriture et de boissons, ce qu'ils auront tendance à apprécier.

Ramadan en entreprise : offrir un soutien émotionnel et moral

Le ramadan peut constituer une période de stress pour les salariés musulmans. C'est d'autant plus vrai lorsque leur charge de travail est importante et que leurs horaires sont lourds.

Durant ce mois sacré, l'employeur peut alors jouer un rôle de soutien émotionnel et moral pour son salarié musulman.

Pour ce faire, différents moyens sont à la disposition de l'employeur, qui peut :

  • Organiser des séances de soutien ;
  • Proposer une aide psychologique ;
  • Mettre en place une cellule d'écoute et d'entraide ;
  • Créer des groupes de soutien entre collaborateurs ;
  • Organiser des événements d'entreprise...

Attention cependant à toujours interroger vos salariés avant de prendre une quelconque décision. Certains musulmans ne veulent pas forcément afficher leur pratique religieuse dans l'entreprise. Dans ce cas, leur décision doit évidemment être respectée.

Sensibiliser à la culture et à la religion musulmane en entreprise

L'employeur peut contribuer à réduire les malentendus et les préjugés au travail en sensibilisant les salariés non-musulmans à la culture et à la religion musulmane. Cela peut passer par des séances de formations pour les salariés sur les pratiques religieuses pendant le ramadan, sur les croyances, les valeurs et les traditions musulmanes...

Notons que cette période de fête religieuse peut être l'occasion pour l'employeur de mettre en place une charte de diversité et d'inclusion en entreprise. Cela contribue à créer un environnement de travail inclusif pour tous les salariés, quelles que soient leurs origines et leurs croyances. Il s'agit d'ailleurs d'une tendance RSE en vogue ces dernières années.

 
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

Good News by Netmedia Group

La rédaction vous recommande

Retour haut de page