Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Qui est Adam Neumann, l'entrepreneur aux méthodes controversées à l'origine de WeWork ?

Publié par Colin de Korsak le - mis à jour à
Qui est Adam Neumann, l'entrepreneur aux méthodes controversées à l'origine de WeWork ?

Retour sur un entrepreneur connu pour ses excès et sa folie des grandeurs. Reconnu par certains, critiqué par d'autres, Adam Neumann divise mais attire toujours les investisseurs grâce à son charisme. Voici les éléments clés de sa vie d'homme d'affaires à retenir, de ses débuts, à ses nouveaux business, en passant par WeWork.

Je m'abonne
  • Imprimer

Adam Neumann est un homme d'affaires israélo-américain, né le 25 avril 1979 à Tel Aviv, en Israël. Il est surtout connu pour avoir cofondé WeWork, une entreprise immobilière offrant des espaces de travail partagés, qui a récemment déposé le bilan.

L'entrepreneur a déménagé plusieurs fois dans sa jeunesse, d'abord aux États-Unis avec sa mère et sa soeur, puis de retour en Israël où il a grandi dans le Kibboutz Nir Am. Après ses études secondaires, Adam Neumann a rejoint l'Académie navale israélienne, devenant officier dans la marine pendant cinq ans. En 2001, il déménage à New York pour vivre avec sa soeur, mannequin.

Il débute l'entrepreneuriat en voulant créer un vêtement pour bébé équipé de genouillères, pour que les tout-petits puissent marcher à quatre pattes sans se blesser. Puis il tente de développer des prototypes de chaussures à talons rétractables. Ses deux projets connaissent un échec.

WeWork, la folie d'Adam Neumann

Il rencontre un premier succès en 2008 lorsqu'il monte avec son ami Miguel McKelvey un premier espace de coworking à Brooklyn appelé Green Desk. Ces petites surfaces sont louées à un prix abordable, juste après la crise des subprimes, et trouvent leur ciblent. Le design est travaillé et des services sont proposés comme des snacks et des billards.

Cependant, dès l'année suivante Adam Neumann et son ami vendent Green Desk. Le businessman voit plus grand et veut s'implanter à Manhattan pour fonder une multinationale dans le même domaine. Après plusieurs refus, il réussit à convaincre un investisseur de lui louer un immeuble. C'est ainsi que né WeWork en 2010. Le dirigeant se charge de promouvoir son entreprise et est très vite médiatisé et connu pour son charisme.

Il parvient, grâce à ses discours visionnaires, à lever des millions puis des milliards d'euros. Son acolyte, architecte, se charge du design et du reste, comme le rapporte Les Échos. Les bureaux de WeWork disposent de bars, de balançoires et sont tendances. L'entreprise d'Adam Neumann a ainsi attiré de nombreux investisseurs, en prétendant qu'elle était une start-up technologique qui allait révolutionner les méthodes de travail classiques.

Sous la direction de l'entrepreneur, WeWork s'est rapidement développée, ouvrant des bureaux dans plusieurs villes du monde entier. La société a été évaluée à environ 47 milliards de dollars à son apogée. Dans cette interview, le dirigeant est revenu sur le business model de WeWork.


La chute d'Adam Neumann

C'est au moment d'entrer en Bourse que WeWork et Adam Neumann vont chuter de haut. En effet, l'entreprise a dû publier ses comptes pour entrer sur le marché boursier. Alors que l'introduction en Bourse était attendue par les investisseurs et les salariés de la start-up, les méthodes catastrophiques d'Adam Neumann ont été révélées aux yeux de tous. WeWork perd en réalité deux milliards de dollars par an, la comptabilité n'existe pas et des sommes astronomiques sont dépensés pour acheter de la cocaïne et de l'alcool chaque mois. À titre d'exemple, le groupe de musique Black Eyed Peas est invité pour donner des concerts privés dans l'entreprise.

De plus, les ingénieurs recrutés se sont révélés être d'aucune utilité, puisque WeWork est une simple société immobilière et qui n'a aucun lien avec la technologie. En outre, le dirigeant s'est servi dans les caisses de son entreprise pour s'acheter six grandes propriétés à travers le monde. Par conséquent, le conseil d'administration a licencié Adam Neumann en 2019 de sa propre société. Cette vidéo de Loopsider explique la trajectoire du millionnaire :


Les nouvelles start-up d'Adam Neumann

En août 2022, l'entrepreneur refait surface avec un nouveau projet. Sa nouvelle start-up, Flow, a pour mission de faciliter l'accès à la propriété aux États-Unis en proposant de la location avec option d'achat. L'homme d'affaires compte sur ses 4000 appartements pour développer son projet. Il a réussi a levé 350 millions de dollars et a valorisé son entreprise à un milliard de dollars, un record. Toutefois, son offre n'est pas encore commercialisée. Plus récemment, le dirigeant a annoncé le lancement d'une deuxième start-up, Flowcarbon. Celle-ci a déjà levé 70 millions de dollars et prévoit de créer une place de marché pour les crédits carbone, indique BFMTV.

 
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

Good News by Netmedia Group

La rédaction vous recommande

Retour haut de page