Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Comment financer son entreprise en crowdlending

Publié par Antoine Fonfreyde le - mis à jour à
Crowdlending
© Adobe Stock
Crowdlending

Vous avez un projet d'entreprise mais vous ne disposez pas des fonds nécessaires pour le réaliser ? Vous ne souhaitez ou ne pouvez pas recourir à un emprunt bancaire classique ? Avez-vous pensé au crowdlending ?

Je m'abonne
  • Imprimer

Le crowdlending, ou prêt participatif, est une forme de financement participatif qui vous permet de collecter des fonds sur internet auprès d'un grand nombre de personnes qui vont vous prêter de l'argent contre un intérêt.

Dans cet article, nous allons vous expliquer comment fonctionne le crowdlending, quels sont ses avantages et ses inconvénients, et comment choisir la plateforme la plus adaptée pour votre projet.

Qu'est-ce que le crowdlending ?

Le crowdlending est une branche du crowdfunding, ou financement participatif, qui consiste à faire appel à la foule pour financer un projet. Le crowdfunding peut prendre différentes formes :

  • le don (avec ou sans contrepartie),
  • l'investissement (en échange de parts dans l'entreprise),
  • le prêt (avec ou sans intérêt).

Le crowdlending fait partie de cette dernière catégorie. Il s'agit donc d'un prêt participatif qui met en relation des porteurs de projet d'entreprise et des investisseurs particuliers via une plateforme en ligne dédiée.

Les investisseurs vont prêter de l'argent aux porteurs de projet, qui vont leur rembourser avec un intérêt. Le crowdlending permet ainsi aux entreprises d'accéder à un financement sans passer par les circuits bancaires traditionnels.

Quels sont les avantages du crowdlending ?

Le crowdlending présente de nombreux avantages, tant pour les porteurs de projet que pour les investisseurs.

Pour les porteurs de projet

  • Le crowdlending offre une alternative au crédit bancaire traditionnel, qui peut être difficile à obtenir ou trop coûteux.
  • Le crowdlending permet d'accéder à un financement rapide et facile, sans avoir à fournir de garanties ou de caution.
  • Le crowdlending offre une grande flexibilité dans la négociation des conditions du prêt, comme le montant, la durée ou le taux d'intérêt.
  • Le crowdlending permet de bénéficier d'une visibilité accrue pour son projet, grâce à la communication autour du prêt sur la plateforme.
  • Le crowdlending permet de se constituer une communauté de soutien, qui peut être fidélisée et sollicitée pour d'autres projets.

Pour les investisseurs

  • Le crowdlending offre un rendement attractif, supérieur à celui des placements traditionnels comme le livret A ou l'assurance-vie.
  • Le crowdlending permet de diversifier son portefeuille d'investissement, en finançant des projets variés et innovants.
  • Le crowdlending permet de soutenir l'économie réelle et locale, en contribuant au développement des PME et des jeunes entreprises.
  • Le crowdlending offre une transparence dans la sélection des projets, qui sont présentés avec des informations détaillées sur la plateforme.
  • Le crowdlending limite le risque de perte en capital, grâce à la diversification des projets financés et à la possibilité de récupérer une partie du prêt en cas de défaillance du porteur de projet.

Quels sont les inconvénients du crowdlending ?

Le crowdlending n'est pas sans risque ni sans contrainte, il faut donc bien se renseigner avant de se lancer.

Pour les porteurs de projet

  • Le crowdlending implique de payer des intérêts aux investisseurs, ce qui peut alourdir le coût du financement.
  • Le crowdlending nécessite de respecter les échéances de remboursement du prêt, sous peine de pénalités ou de poursuites judiciaires.
  • Le crowdlending expose le porteur de projet à une concurrence importante sur la plateforme, qui peut réduire ses chances d'obtenir le financement souhaité. Il faut donc soigner la présentation de son projet et se démarquer des autres candidats.

Pour les investisseurs

  • Le crowdlending comporte un risque de défaut de paiement du porteur de projet, qui peut entraîner une perte partielle ou totale du capital investi. Il faut donc être prudent et ne pas investir plus que ce que l'on peut se permettre de perdre.
  • Le crowdlending n'offre pas de garantie ni de protection en cas de faillite de la plateforme ou de fraude. Il faut donc vérifier la fiabilité et la sécurité de la plateforme avant d'investir.
  • Le crowdlending n'offre pas de liquidité immédiate, car le prêt est bloqué pendant toute la durée du remboursement. Il faut donc être patient et ne pas avoir besoin de récupérer son argent rapidement.

Comment choisir sa plateforme de crowdlending ?

Il existe de nombreuses plateformes de crowdlending en France, qui proposent des services et des conditions différentes. Il est donc important de comparer les offres et de choisir celle qui correspond le mieux à ses besoins et à ses attentes. Voici quelques critères à prendre en compte :

  • Le type de projet : certaines plateformes sont spécialisées dans un secteur d'activité ou une catégorie d'entreprise (PME, start-up, etc.).
  • Le montant du prêt : certaines plateformes ont des limites minimales ou maximales pour le montant du prêt demandé ou accordé.
  • La durée du prêt : certaines plateformes ont des durées minimales ou maximales pour le remboursement du prêt.
  • Le taux d'intérêt : certaines plateformes ont des taux d'intérêt fixes ou variables, plus ou moins élevés selon le risque du projet.
  • Les frais : certaines plateformes prélèvent des frais sur le montant du prêt ou sur les intérêts perçus par les investisseurs.
  • La réglementation : certaines plateformes sont agréées par l'Autorité des marchés financiers (AMF) ou par l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), ce qui garantit un niveau de sécurité et de transparence.

Exemples de plateformes

Pour obtenir un financement par prêt participatif, les entrepreneurs peuvent se rendre sur différentes plateformes.

On peut notamment citer :

  • October : la première plateforme de prêt participatif en France. Elle propose de nombreux projets et une solide expertise.
  • Finsquare : cette plateforme permet d'emprunter auprès de particuliers à des taux annuels compris entre 4% et 10% pour des durées comprises entre 6 et 24 mois.
  • Bolden : une plateforme qui simplifie la mise en relations entre particuliers et entreprises et qui sélectionne les projets les plus prometteurs selon des critères qu'elle définit.
  • Lendopolis : une plateforme dédiée au financement des projets liés à la transition énergétique et écologique.
  • AkuoCoop : une plateforme de financement participatif du groupe Akuo Energy, spécialisé dans les énergies renouvelables.

Conclusion

Le crowdlending est une solution innovante et attractive pour financer son entreprise sans passer par les banques. Il permet aux porteurs de projet d'accéder à un financement rapide et flexible, tout en bénéficiant d'une visibilité et d'un soutien pour leur projet.

Les investisseurs ont quant à eux la possibilité de diversifier leur portefeuille et d'obtenir des rendements intéressants, tout en soutenant l'économie réelle et locale. Cependant, le crowdlending n'est pas sans risque ni sans contrainte, il faut donc bien se renseigner avant de se lancer et choisir sa plateforme avec soin.

 
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

Good News by Netmedia Group

La rédaction vous recommande

Retour haut de page