Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
  • Imprimer

Le darkstore francilien la Belle Vie va se déployer dans la France entière

Publié par Julien van der Feer le - mis à jour à

Le darkstore la Belle Vie vient de lever 25 millions d'euros. Son objectif : se développer dans la France entière. La scale-up, qui a enregistré une croissance de 100% en 2021, possède quatre entrepôts en Ile-de-France. Elle compte donc dupliquer son modèle dans d'autres agglomérations hexagonales, notamment au nord de Paris.

Livrer les courses entre 1h et 3h en Île-de-France avec plus de 17 000 références, dont de nombreux produits frais. C'est le concept du darkstore La Belle Vie, une scale-up qui a enregistré 100% de croissance en 2021. Pour accélérer encore plus vite, l'entreprise, qui compte 500 collaborateurs, vient de lever 25 millions d'euros. "Cette levée de fonds va nous permettre de sortir d'Île-de-France pour prouver que notre modèle de livraison rapide de courses à domicile peut fonctionner dans d'autres agglomérations", explique Paul Lé, cofondateur de La Belle Vie.

Au-delà de la croissance, 2021 a été une année charnière pour la jeune pousse. "Nous avons consolidé notre modèle durant ces 6 derniers mois. Nous l'avons rendu plus solide en faisant des améliorations de process et de logistique. Nous avons aussi beaucoup travaillé sur notre logiciel", poursuit-il.

Concernant sa stratégie, le site marchand va prendre en compte les habitudes alimentaires locales pour adapter son catalogue produit aux différentes régions françaises. L'entreprise va également recruter localement de nouveaux collaborateurs, tout en cherchant les bons emplacements pour ses entrepôts. Enfin, la scale-up va continuer à investir dans sa tech pour gérer non plus quatre entrepôts mais des dizaines dans tout l'Hexagone. Et ce, en restant rentable.

"Nous sommes une équipe très factuelle. Naturellement, nous rêvons d'international mais pour l'heure nous voulons conserver notre place de leader en Île-de-France et la développer dans les autres agglomérations françaises", avoue Paul Lé.

Autre nouveauté, la scale-up a lancé un nouveau site de livraison ultrarapide de courses. Baptisé Bam Courses, il propose des livraisons de 15 à 30 minutes sur un catalogue de 1500 à 2000 produits. "Nous avons vu arriver une forte concurrence sur ce secteur et nous sommes convaincus que le concept est porteur. Nous avions commencé sur ce schéma il y a 6 ans mais nous n'étions pas rentables. Aujourd'hui, le marché grossit vite et nous voulons être présents pour servir au mieux nos clients", conclut-il.