Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
  • Imprimer

Sendinblue, la start-up qui veut simplifier le marketing digital

Publié par Sandrina Gomes Teixeira le - mis à jour à

Sendinblue est un CRM de gestion de la relation client qui propose une multitude d'outils de marketing digital. Ayant levé 140 millions d'euros en série B en 2020, la start-up a acquis pas moins de 7 sociétés pour développer son outil.

« C'est le meilleur des deux mondes dans une solution », affirme Armand Thiberge, CEO de Sendinblue. De fait, la start-up propose un CRM qui permet de gérer la relation client mais aussi d'automatiser son marketing.

Sendinblue réalise 70% de son CA hors de France

À l'origine, Sendinblue était un logiciel visant à envoyer des newsletters. Ciblant les start-up, TPE et PME au départ, la plateforme s'est développée en proposant ses services à des entreprises plus conséquentes comme Carrefour par exemple. L'outil permet de gérer toutes les interactions avec ses clients et d'automatiser son marketing afin de gérer plus de business.

Avec une équipe d'environ 1000 personnes, Sendinblue est présent dans plusieurs pays. « On a des bureaux un peu partout dans le monde », déclare Armand Thiberge. En effet, Sendinblue fait 70% de son chiffre d'affaires en dehors de nos frontières françaises. La société a justement été créée en Inde, et prône le développement à l'international depuis son lancement.

Elle compte également 500 000 utilisateurs, dont 150 000 payants. Leur acquisition client marche principalement sur le bouche-à-oreille, l'affiliation et l'AdWords pour les plus petites entreprises, tandis que les plus grosses sont démarchées par des commerciaux.

Une levée de fonds de 140 millions d'euros en 2020

Sendinblue a réussi un tour de table en 2020 de 140 millions d'euros en série B. Cette levée de fonds a permis à l'entreprise d'acquérir 7 nouvelles sociétés, dont 5 ces 18 derniers mois. « On a toujours des acquisitions en cours », raconte Armand Thiberge. La start-up ambitionne également de développer une série d'outils marketing complète.

La rédaction vous recommande

Retour haut de page