Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine



  • Imprimer

PayFit a levé 254 millions d'euros pour simplifier la paye et les RH des TPE et PME

Publié par Julien van der Feer le | Mis à jour le

Avec une levée de fonds de 254 millions d'euros en début d'année, PayFit est rentrée dans le cercle fermé des licornes françaises. La start-up doit faire face à de nombreux enjeux : apporter des améliorations à son logiciel et à son service client, et recruter 400 collaborateurs d'ici fin 2022.

"PayFit simplifie la gestion de la paye et des ressources humaines pour les TPE et PME européennes." C'est ce qu'explique en préambule Florian Fournier, cofondateur de la licorne qui a levé 254 millions d'euros début 2022.

Le but de ce financement pharaonique ? Accélérer en France, Allemagne, Espagne et l'Angleterre et continuer à investir massivement dans la tech. Il faut dire que l'entreprise compte plus de 6000 clients et ne va pas s'arrêter en si bon chemin.

"PayFit est accessible aux employés, managers et dirigeants de l'entreprise. Les collaborateurs ont accès à leur bulletin de paye ou peuvent poser leurs congés, par exemple. Les managers ont les mêmes services mais peuvent valider les demandes de leurs équipes. Enfin, les RH et le dirigeant ont une vue à 360° et peuvent aussi renseigner, par exemple, les variables de la paie", explique Florian Fournier.

L'enjeu de la communication

Reste une problématique : arriver à se faire connaître de la myriade de petites entreprises présentes en France et à l'étranger. Pour ce faire, PayFit utilise une stratégie variée allant de l'événementiel pour toucher les start-up jusqu'au marketing digital, en passant par des médias plus traditionnels comme la presse ou la radio.

Parallèlement, au niveau de la tech, la licorne va rajouter de nouvelles fonctionnalités à son logiciel comme la gestion du contrat de travail de A à Z ou bien encore la mise en place des entretiens annuels.

Recruter 400 collaborateurs

Mais elle va aussi améliorer ses services. "Nous avons des experts en paye qui accompagnent nos clients. Avec la levée de fonds, nous allons améliorer ce service pour permettre à nos clients de nous contacter plus facilement", assure Florian Fournier.

Pour tenir sa feuille de route, PayFit va devoir recruter massivement : "nous allons onboarder 400 personnes d'ici fin 2022 pour arriver à 1200 salariés. C'est un enjeu majeur", conclut-il.


La rédaction vous recommande