Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
  • Imprimer

Sébastien Borget (The Sandbox) : "Nous avons 1,6 million d'utilisateurs"

Publié par Clément Fages le | Mis à jour le

Pionnière du metaverse, The Sandbox est une plateforme décentralisée de gaming qui permet à ses utilisateurs d'être récompensés lorsqu'ils jouent ou créent des contenus. Un modèle permis par la blockchain et l'utilisation de NFT, qui attire autant les utilisateurs, dont le nombre a augmenté de 1000% en 2021, que des marques comme Carrefour, Atari ou Adidas, soucieuses de proposer des expériences engageantes à cette communauté. Sébastien Borget, co-fondateur et COO de The Sandbox, revient sur le développement de la plateforme en 2021.

À l'origine, The Sandbox est un jeu vidéo mobile lancé il y a une dizaine d'années, et qui permet aux utilisateurs de créer facilement des environnements virtuels et des jeux. Néanmoins, après 40 millions de téléchargements et 70 millions de contenus créés, ses fondateurs se retrouvent face à une impasse, comme l'explique Sébastien Borget : "Nous avions envie de récompenser nos utilisateurs, et pas seulement en leur donnant des badges... Fin 2017, nous avons découvert la blockchain via CryptoKitties, le premier jeu NFT, et avons ainsi trouvé un moyen de récompenser l'User Generated Content."

C'est alors que The Sandbox commence à développer son metaverse, un environnement virtuel dans lequel les "LAND" peuvent être achetés par des utilisateurs désireux de construire une villa, un mall ou un stade, et ainsi de proposer aux autres joueurs de nouvelles expériences. En jouant, ces derniers sont récompensés en SAND, le token du projet, qui leur permet par exemple d'acheter des objets créés par d'autres utilisateurs. Au-delà de la vente initiale des LAND, The Sandbox touche une commission de 5% sur chaque transaction : "La moitié alimente notre fondation, qui permet d'incentiver les joueurs, les créateurs et ceux qui font du staking de SAND. Nous sommes décentralisés dans le sens où ce sont les possesseurs de SAND qui ont la gouvernance du projet", explique Sébastien Borget, qui revendique une hausse du nombre d'utilisateurs de 1000% en 2021. Fin 2021, The Sandbox a d'ailleurs levé 93 millions de dollars pour développer son metaverse, en transférant notamment ses assets sur la blockchain Polygon, un layer 2 d'Ethereum qui facilitera la création de NFT et réduira l'impact environnemental de la plateforme. Début 2022, cette dernière revendique 18 000 possesseurs de LAND, et 1,6 million d'utilisateurs ayant connecté leur wallet crypto au jeu.

MàJ : Depuis la publication de cette interview, Sandbox a annoncé l'arrivée sur sa plateforme de Carrefour et de Warner Music.