Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Les employeurs ont amélioré leur processus de recrutement grâce au digital

Publié par le | Mis à jour le
Les employeurs ont amélioré leur processus de recrutement grâce au digital

La tendance est largement confirmée : le digital gagne du terrain depuis le début de la crise sanitaire. Une étude pour Bruce réalisée par Opinionway révèle mardi 29 juin 2021 que trois quarts des employeurs l'utilise pour améliorer le processus de recrutement.

  • Imprimer

Le recrutement s'adapte à la crise sanitaire. Sa variable d'ajustement ? Le digital. Les entreprises l'ont compris, c'est l'une des clés des 12 derniers mois. Ainsi, trois quarts des employeurs l'ont mis à profit dans leur recrutement. Et une étude* publiée mardi 29 juin 2021 par Opinionway pour l'agence de recrutement digitale Bruce démontre que, selon eux, celui-ci améliore le processus.

Les entreprises s'adaptent aux talents

Même impactés par la conjoncture, 97% des employeurs ont effectué au moins un recrutement durant la crise. Neuf sondés sur 10 ont d'ailleurs pour objectif de recruter à nouveau dans les 12 prochains mois. Symbole de résilience, ces chiffres encourageants sont malgré tout dépendants de nouvelles variables. En effet, la période a fait évoluer la mentalité des talents. Plus enclins à écouter leurs envies, 78% d'entre eux envisagent de changer de travail dans l'année qui vient pour occuper un travail qui ait du sens.

82% des recruteurs ont fait évoluer leurs méthodes de recrutement, et ce, en se digitalisant. Ces mesures semblent convenir tant aux employeurs, dont 74% pensent avoir accès à de meilleurs profils, qu'aux talents. Ces derniers sont 80% à estimer que la digitalisation a simplifié le processus et la gestion administrative des ressources humaines.

Émergence, l'émission 100% start-up de  Be@BossTV

Un gain de temps

De manière globale, pour 84% des employeurs et 83% des personnes en âge de travailler, le digital est perçu comme un gain de temps et permet une couverture géographique plus large. Concernant les contrats les plus plébiscités, l'intérim séduit. 15% des recruteurs le considèrent comme l'un des plus adaptés à la digitalisation.

Au-delà de cette évolution liée à l'outil, une communication soignée restera un gage de bon fonctionnement, c'est-à-dire préconiser une bonne intégration, développer un sentiment d'appartenance chez la recrue et cultiver sa culture d'entreprise. Attention, même si la digitalisation simplifie les contraintes logistiques, elle nécessite plus de prudence sur d'autres points, notamment la transmission d'informations entre les deux parties.

*Méthodologie : L'étude a été réalisée entre le 10 et le 26 mai 2021 auprès d'un échantillon national de 1030 actifs du secteur privé et de 203 dirigeants et DRH du secteur privé.