Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Comment encourager l'entrepreneuriat en France ?

Publié par Antoine Fonfreyde le - mis à jour à
Comment encourager l'entrepreneuriat ?
© Adobe Stock
Comment encourager l'entrepreneuriat ?

En France, près d'un quart des Français souhaitent entreprendre selon OpinionWay. Cependant, la peur de l'échec et le manque de financement peuvent freiner les ambitions. Découvrez des idées pour encourager l'entrepreneuriat dans cet article.

Je m'abonne
  • Imprimer

Une étude menée au mois de février par OpinionWay pour l'événement Go Entrepreneurs et Bpifrance a révélé que près d'un Français sur quatre avait envie de créer une entreprise, d'en reprendre une ou de se mettre à son compte. Cette tendance se confirme depuis trois ans et est surtout portée par les jeunes âgés de 18 à 30 ans, qui sont deux fois plus nombreux à être intéressés.

Malgré l'inflation ou la crise sociale, l'envie d'entreprendre semble toujours forte dans la population française. Néanmoins, la peur de l'échec et la difficulté à trouver des financements peuvent freiner les ambitions entrepreneuriales. Dans cet article, nous explorerons quelques idées pour encourager l'entrepreneuriat en France.

Faciliter l'accès au financement

Le manque de financement est souvent cité comme un obstacle majeur pour les entrepreneurs en France. Selon l'enquête, les Français considèrent qu'il leur faudrait un budget d'au moins 22 480€ pour lancer leur entreprise, alors qu'ils disposent en moyenne de moins de la moitié de cette somme. Les jeunes de 18 à 30 ans estiment avoir besoin d'environ 17 000€ pour lancer leur entreprise, mais ils ne disposent que de 4685€ pour cela.

Le gouvernement français pourrait envisager de mettre en place des incitations financières pour encourager les investisseurs à soutenir les entreprises en phase de démarrage. Les banques pourraient également être incitées à prêter plus facilement aux entrepreneurs.

Les solutions de financement alternatives, telles que le financement participatif, pourraient également être encouragées pour permettre aux entrepreneurs de collecter des fonds auprès du public.

Encourager la coopération intergénérationnelle

Les répondants ont identifié que l'expérience professionnelle en management et/ou gestion est nécessaire pour créer son entreprise. Cependant, il est intéressant de noter que seulement 17% des Français ont déclaré avoir reçu une transmission entrepreneuriale de leurs parents.

Cette transmission pourrait être encouragée et facilitée en favorisant les échanges entre les générations. Les jeunes entrepreneurs pourraient bénéficier de l'expérience et des conseils des entrepreneurs plus âgés, tandis que les entrepreneurs plus expérimentés pourraient apprendre des idées innovantes et des nouvelles technologies apportées par les jeunes.

Renforcer l'éducation et la formation en entrepreneuriat

L'étude menée par OpinionWay aboutit au constat que 76% des jeunes pensent que le système éducatif français ne les prépare pas bien pour se lancer dans l'entrepreneuriat. Il est donc primordial de renforcer l'éducation et la formation en entrepreneuriat, afin de permettre aux jeunes de développer les compétences nécessaires pour créer et gérer une entreprise.

Cela peut passer par l'introduction de cours d'entrepreneuriat dès le plus jeune âge, des formations spécifiques pour les étudiants et les jeunes diplômés, ainsi que la mise en place de programmes d'accompagnement et de mentorat pour les futurs entrepreneurs.

Sensibiliser les jeunes à l'entrepreneuriat

Les écoles et les universités pourraient jouer un rôle important dans la sensibilisation des jeunes à l'entrepreneuriat. Elles pourraient intégrer des modules dédiés à la création d'entreprise pour enseigner aux jeunes les compétences nécessaires pour créer et développer leur propre entreprise.

De plus, les écoles pourraient organiser des concours et des événements pour stimuler l'innovation et l'entrepreneuriat chez les jeunes. Les jeunes ont de plus envie d'entreprendre : donnons-leur les clés pour réussir !

Des progrès sont à faire pour faciliter l'entrepreneuriat des jeunes. Pour autant, la situation est loin d'être catastrophique. La France se situe actuellement dans la moyenne européenne en termes de taux d'entrepreneuriat chez les jeunes. Elle arrive derrière des pays comme le Royaume-Uni, l'Espagne ou l'Irlande, mais devant l'Allemagne et l'Italie.

Au niveau mondial, la France se classait en 2021 au 29e rang sur 54 pays en termes d'activité entrepreneuriale selon le Global Entrepreneurship Monitor (GEM). Il s'agit de l'étude internationale annuelle la plus importante concernant l'entrepreneuriat.

 
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

Good News by Netmedia Group

La rédaction vous recommande

Retour haut de page