Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Comment bien pitcher pour convaincre ?

Publié par Antoine Fonfreyde le - mis à jour à
Pitch : comment convaincre ?
© Adobe Stock
Pitch : comment convaincre ?

Découvrez comment bien pitcher pour convaincre votre audience. Nous vous guidons étape par étape dans l'élaboration de votre pitch. Vous trouverez également les erreurs à éviter et des exemples de pitch réussis pour vous inspirer.

Je m'abonne
  • Imprimer

La capacité à pitcher efficacement est cruciale pour le succès de toute entreprise. Que vous cherchiez à convaincre des investisseurs, à vendre votre projet à des clients potentiels ou à présenter votre entreprise à un public, votre pitch doit être convaincant et persuasif. Dans cet article, nous allons examiner comment bien pitcher pour convaincre.

Comment préparer un pitch efficace ?

Comprendre votre public

Avant de commencer à préparer votre pitch, vous devez bien cerner votre audience. Face à qui allez-vous pitcher ? Quels sont leurs intérêts et leurs besoins ? Que veulent-ils entendre ?

Savoir à qui vous vous adressez est absolument nécessaire. Cela vous permet de répondre aux attentes de votre public en préparant votre pitch et d'anticiper les questions. La présentation de votre projet ne sera pas la même face à des investisseurs que face à des prospects.

Structurez votre pitch

Un bon pitch doit être bien structuré. Il doit comporter une introduction, un corps et une conclusion claire et concise. L'introduction doit capter l'attention de votre public, le corps doit expliquer votre projet ou votre entreprise de manière claire et concise, et la conclusion doit résumer vos points clés et appeler à l'action.

Faites preuve de conviction

Pour convaincre votre public, faire preuve de conviction est crucial. Vous devez croire en votre projet ou votre entreprise et cela doit se refléter dans votre présentation. Utilisez des phrases fortes et confiantes pour présenter votre idée et assurez-vous de communiquer votre passion et votre enthousiasme.

Connaissez bien votre projet ou votre entreprise

Il est crucial que vous connaissiez bien votre projet ou votre entreprise. Vous devez être en mesure de répondre aux questions de votre public et de fournir des détails précis sur votre offre. Assurez-vous de connaître les avantages et les inconvénients de votre projet ou de votre entreprise et soyez prêt à expliquer comment vous prévoyez surmonter les obstacles.

Faites attention à votre langage corporel

Votre langage corporel peut faire une grande différence dans la façon dont votre pitch est reçu. Tenez-vous droit, établissez un contact visuel avec votre public et utilisez des gestes appropriés pour renforcer vos points clés. Évitez de croiser les bras ou de vous cacher derrière des notes.

Utilisez des exemples concrets

Les exemples concrets peuvent aider à clarifier votre point de vue et à rendre votre pitch plus convaincant. Utilisez des exemples spécifiques pour expliquer comment votre projet ou votre entreprise a résolu des problèmes similaires dans le passé ou comment il peut aider votre public à atteindre ses objectifs.

Soyez bref et concis

Votre pitch doit être bref et concis. Vous n'avez que quelques minutes pour convaincre votre public, donc utilisez votre temps judicieusement. Évitez les détails superflus et les phrases compliquées qui peuvent perdre votre public. Concentrez-vous sur les points clés et soyez direct.

Pratiquez, pratiquez, pratiquez

La pratique est essentielle pour bien pitcher. Pratiquez votre discours à voix haute plusieurs fois pour vous assurer que vous êtes à l'aise avec le contenu et le déroulement de votre présentation. Demandez à des amis ou à des collègues de jouer le rôle de votre audience pour obtenir des commentaires.

Les erreurs à éviter

Pour éviter de rater son pitch, il faut aussi éviter certaines erreurs :

  • Être trop vague : ne pas expliquer clairement ce que vous faites, pourquoi vous le faites et comment vous le faites. Laisser votre public dans le flou ou le doute.
  • Être trop long : dépasser le temps imparti, entrer dans des détails inutiles, perdre le fil de votre discours. Lasser ou ennuyer votre public.
  • Être trop technique : utiliser du jargon, des termes compliqués, des acronymes. Rendre votre discours incompréhensible ou inaccessible pour votre public.
  • Être trop monotone : parler avec une voix plate, sans intonation ni variation. Utiliser des mots faibles, des phrases banales, des clichés. Rendre votre discours ennuyeux ou fade.
  • Être trop arrogant : se vanter, se comparer, se moquer. Donner une image négative de vous-même ou de votre projet. Agacer ou repousser votre public.

Des exemples de pitch réussis

Pour vous inspirer, voici quelques exemples de pitch réussis :

  • Airbnb : "Imaginez que vous puissiez réserver une chambre chez l'habitant partout dans le monde. C'est ce que nous faisons chez Airbnb. Nous mettons en relation des voyageurs qui cherchent un logement authentique et économique avec des hôtes qui ont un espace disponible et qui veulent gagner un revenu supplémentaire. Nous avons déjà plus de 4 millions d'annonces dans 190 pays et nous avons permis à plus de 200 millions de personnes de vivre des expériences uniques."
  • Uber : "Imaginez que vous puissiez commander une voiture avec chauffeur en quelques clics sur votre smartphone. C'est ce que nous faisons chez Uber. Nous révolutionnons la mobilité urbaine en offrant un service de transport rapide, pratique et abordable. Nous avons déjà plus de 3 millions de chauffeurs dans 600 villes et nous avons transporté plus de 10 milliards de passagers."
  • Spotify : "Imaginez que vous puissiez écouter toute la musique que vous voulez, quand vous voulez, où vous voulez. C'est ce que nous faisons chez Spotify. Nous sommes le leader mondial du streaming musical, avec plus de 40 millions de titres disponibles et plus de 200 millions d'utilisateurs actifs. Nous vous proposons un accès illimité à la musique, avec la possibilité de créer vos propres playlists, de découvrir de nouveaux artistes ou de suivre vos amis."

En appliquant ces conseils, vous pourrez non seulement améliorer vos compétences en matière de pitch, mais aussi renforcer votre confiance en vous et votre capacité à communiquer efficacement. Rappelez-vous que le pitch est une occasion de partager votre passion et votre vision, alors n'ayez pas peur de prendre la parole et de faire briller votre projet ou votre entreprise.

 
Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

Good News by Netmedia Group

La rédaction vous recommande

Retour haut de page