Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Beaboss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Des financements pour continuer à investir, innover et se développer !

Publié par le | Mis à jour le
Qu'est-ce que BRAND VOICE ?
Des financements pour continuer à investir, innover et se développer !

Croissance externe, R&D, internationalisation... Les entreprises se mettent en ordre de marche pour rebondir. Fort heureusement, la crise n'a pas tari les sources de financements. Le point avec Christine Meyer, Directrice du Développement Caisse d'Epargne - chez BPCE.

Je m'abonne
  • Imprimer

Christine Meyer


Quelles solutions s'offrent aux entreprises qui ont des besoins de financement pour rebondir et se développer ?

Christine Meyer : il n'y a pas de réponse unique à cette question. La crise a touché les entreprises de manière hétérogène selon les secteurs d'activité. Cette variété des situations requiert une approche globale et une démarche personnalisée pour bien comprendre le contexte et les besoins de chaque entreprise (PME, ETI et start-up). Nos chargés d'affaires sont en capacité de repositionner la stratégie financière de leurs clients au regard de leurs objectifs de développement et du large éventail de solutions financières, historiques ou nouvelles, qui peuvent être combinées. Le but est de trouver la combinaison adaptée à chaque entreprise.

Le capital-investissement reste-t-il une piste d'actualité ?

Christine Meyer : dans un contexte où les entreprises ont fortement accru leur endettement, le sujet des fonds propres et du renforcement du haut de bilan est devenu prégnant. Le capital-investissement, en permettant de préserver la capacité d'investissement des entreprises, demeure une solution pertinente, quel que soit le stade de développement. Ainsi, la Caisse d'Epargne accompagne les entreprises aussi bien en capital-amorçage qu'en capital-risque, capital-développement ou capital-transmission. Et ce, grâce aux fonds du groupe, à l'image de Seventure Partners dédié à l'innovation, aux fonds de chaque Caisse et aux fonds régionaux dans lesquels les Caisses d'Epargne investissent aux côtés d'institutionnels locaux. Le capital-développement, en particulier, s'adresse aux entreprises ayant déjà un parcours de vie et portant un projet de croissance externe ou organique. Forte de ses 20 ans d'expérience sur le sujet, la Caisse d'Epargne comptabilise aujourd'hui 800 M€ d'encours sous gestion.

Ces offres en capital-investissement prennent tout leur sens en cette période particulière. Elles représentent une réponse appropriée pour les entreprises à potentiel, saines avant la survenance de la crise, et porteuses d'un business model performant.

Dans cette phase de relance, la complémentarité entre dette et fonds propres est bien sûr à privilégier par les dirigeants d'entreprise.

Le Prêt Participatif Relance (PPR) est un tout nouveau financement lancé par le gouvernement. Le distribuez-vous ?

Christine Meyer : bien sûr ! Le PPR fait partie de la panoplie des financements accessibles aux PME et ETI ; une solution intermédiaire entre le PGE et les fonds propres. Les entreprises peuvent le solliciter pour financer des projets de croissance. Le PPR est un prêt à long terme, sur huit ans, dont le capital ne s'amortit qu'au bout de quatre ans. À la différence du capital-investissement, le PPR ne nécessite pas de bouleverser sa gouvernance en ouvrant son capital. Il se caractérise en outre par une simplicité de mise en oeuvre. Il est commercialisé jusqu'en juin 2022 : un délai très court qui doit inciter les entreprises à se positionner rapidement. Je ne peux qu'inviter les dirigeants à se rapprocher d'un chargé d'affaires pour en savoir plus sur ce financement et vérifier l'éligibilité de leur entreprise.


La Caisse d'Epargne est l'une des premières banques à être sélectionnée par le Fonds Européen d'Investissement (FEI) pour distribuer une enveloppe de prêts destinés à soutenir la relance. De quoi s'agit-il ?

Christine Meyer : destinée aux PME, au sens européen du terme, cette nouvelle enveloppe de financements bénéficie de la garantie du Fonds Garantie paneuropéen (EGF). Elle couvre trois domaines : un prêt Innovation permettant de couvrir les dépenses d'innovation des start-ups, matérielles et immatérielles ; un prêt Avenir Réaménagement pour accompagner les entreprises à reformater leur dette, pour la rendre plus digeste pour les années à venir ; un prêt Avenir Développement pour financer des besoins plus classiques, qu'ils soient matériels ou immatériels.

Les financements sont là, il ne manque plus que vos projets à accompagner !

Pour être mis en relation avec un Chargé d'Affaires de la Caisse d'Epargne, prenez-rendez-vous sur notre site internet

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG