Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

La Maison Abel fait rayonner la gastronomie lyonnaise

Publié par Julien Ruffet le - mis à jour à
La Maison Abel fait rayonner la gastronomie lyonnaise

C'est depuis près de 300 ans que le Café Comptoir Abel fait partie des adresses incontournables de Lyon. Depuis placé sous l'égide de la Maison Abel, son savoir-faire a été décliné en épiceries et sur un site Internet, lui permettant ainsi d'attirer des touristes venus du monde entier.

Je m'abonne
  • Imprimer

Et si on parlait gastronomie et bon goût, du boeuf bourguignon au poulet aux morilles ? Direction un endroit où l'on mange bien, tout simplement, mais depuis près de 300 ans. Un endroit que certains définissent comme l'un des plus vieux bouchons lyonnais. Philippe Florentin, à la tête du groupe Flic et de la Maison Abel, n'est pas peu fier de ce vieil établissement : le Café Comptoir Abel.

De 1726 à 2008

Vous vous en doutez bien, Monsieur Florentin n'était pas présent au 18e siècle, à la création du restaurant. "Ce dernier a ouvert ses portes en 1726, précise-t-il. Il est ensuite repris, lors de la crise de 1929, par une mère lyonnaise, la mère Abel. Comme beaucoup d'autres, lorsque la pauvreté explose, elle se met à son compte pour faire des plats traditionnels et accessibles." Philippe Florentin, lui, rachète et reprend le Café Comptoir Abel bien plus tard, en 2008, avec son associé Bruno Metzlé.

Les deux viennent du monde de la communication et ont monté leur première entreprise en 1987. "Pour nous, la table a toujours été un endroit mêlant relation et création", affirme l'entrepreneur. En accord avec leurs goûts convergents et l'envie de changer de secteur, ils fondent également en 2008 le groupe Flic avec les fonds générés par la vente de leur précédent groupe Kouro Sivo. Dès lors, cette nouvelle entité fédèrera plusieurs entreprises de bouche comme la Maison Abel, la brasserie Club Society, le bistrot Zinc Zinc, la plateforme de livraison de plats Chefs Cheffes et le magazine Bon Goût, tous détenus par les deux entrepreneurs.

Côté Café Comptoir Abel, le duo y investit 500 000 euros en réalisant des travaux de modernisation. Il souhaite ensuite développer le concept qui leur est cher en créant une marque. La Maison Abel voit alors le jour. Suivent le bistrot d'Abel en 2016, trois épiceries en 2018 et 2020, pour livrer des recettes, et un site internet en 2021. Une manière pour la marque d'inviter les plats d'Abel à la maison, chez les particuliers, et de dépasser les contreforts de la ville des Lumières.

Ouvertures de nouvelles épiceries

Pour permettre ces multiples ouvertures, notamment celles des épiceries, le groupe Amundi fait son entrée au capital du groupe Flic, avec un apport de 2 millions d'euros. "Ces fonds engagent également l'ouverture de nouvelles épiceries à l'avenir, particulièrement dans des villes intermédiaires de la région Rhône-Alpes, ainsi qu'à Paris", complète Philippe Florentin.

Côté restaurant, aucune ouverture n'est envisagée. Pourquoi ? Pour défendre la tradition avant tout. "Chez Abel, nous ne sommes ni vegans, ni végétariens, ni flexitariens ou autres. La jeune génération de cuisiniers tente plus de jouer sur l'air du temps. Nous sommes donc ancrés dans la tradition et moins enclins aux nouveaux modes de consommation de la jeunesse actuelle", précise le dirigeant. À noter que les restaurants Abel ont tous ouvert dans des lieux au passif historique.

Avec cette reprise, les propriétaires continuent de ne servir que des particuliers avec une carte et des fournisseurs inchangés depuis plus de 40 ans. Et le pari semble réussi au regard du chiffre d'affaires qui s'est multiplié par 4 entre 2008 et 2019. "Cela est, en partie, dû à l'élargissement des horaires d'ouverture, en passant à du sept jours sur sept, et à l'investissement dans la communication", explique Philippe Florentin. En effet, la publicité assurée sur le web et dans le magazine Bon Goût (distribué à 20 000 personnes) ont permis de capter une nouvelle clientèle, notamment touristique. Aujourd'hui, le restaurant compte parmi ses clients 20% d'Asiatiques. Une aubaine toute l'année, sauf pendant la crise sanitaire...

Repères

Fondateurs : Philippe Florentin (62 ans) et Bruno Metzlé (63 ans)

Lyon (Rhône)

SAS > Reprise en 2008 > 39 salariés

CA 2019 :

CA 2019 Café comptoir Abel : 2,6 M€

CA 2019 Bistrot Abel : 850 000 €

CA 2019 des 3 épiceries : 1 M€

CA 2019 Maison Abel : 4,45 M€

CA projection 2022 :

CA 2022 Café comptoir Abel : + 3 M€

CA 2022 Bistrot Abel : + 1 M€

CA 2022 des 3 épiceries : 1,5 M€

CA 2022 Maison Abel : 5,5 M€

Je m'abonne

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG