Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

#VivaTech : 4 start-up qui transforment les RH

Publié par Barbara Prose le

Pour connaître les tendances numériques actuelles dans le domaine des ressources humaines, rien de tel que d'approcher les jeunes pousses spécialistes du secteur. Qu'apportent-elles de neuf ? Tour d'horizon sur le salon Vivatechnology 2017.

Je m'abonne
  • Imprimer

Shairlock : l'intelligence artificielle qui débusque les potentiels

La solution Shairlock, créée par la start-up Studizz, est une solution qui permet le pilotage de la transformation RH. Ce logiciel en Saas, sorte de base de données additionnée d'une "intelligence artificielle", permet, côté collaborateur, de compléter son profil de compétences et côté RH, de découvrir les compétences qui n'avaient pas été ciblées lors de l'entretien d'embauche. Une perspective : valoriser les profils déjà internalisés et leur proposer une évolution ou développer leur poste.

Le collaborateur entre son parcours professionnel sur la plateforme, de manière anonyme ou non. Des compétences lui sont suggérées ainsi que des métiers. Des informations qu'il aura communiqué, le logiciel extraie des pourcentages d'affinités par métiers, à destination du recruteur. En outre, le logiciel intègre des éléments d'information liés aux métiers (vidéos, fiches techniques) afin que le collaborateur puisse en prendre connaissance.

À l'origine, Studizz est un éditeur de solution Saas destinée au secteur de l'éducation, pour mettre en valeur les profils de compétences des étudiants. Son fondateur, Antoine Balourdet avait suivi diverses formations et présentait un profil "atypique" sur le marché du travail. Développer cette solution lui a permis de montrer qu'atypique peut aussi signifier compétences diversifiées. La plateforme Studizz est toujours opérationnelle du côté de l'enseignement, avec 50 clients dans l'éducation (grandes écoles, IUT, ...). Incubée depuis 2014 chez Orange, la société a opéré un pivot vers une version B2B, destinée aux RH. La solution Shairlock est actuellement en test auprès d'eux. Le tarif de la solution est à définir en fonction de la volumétrie des effectifs. Les données ajoutées par les collaborateurs peuvent être ajoutées de manière anonyme.

Repères :
Solution Saas Big data RH
Statut : SAS
Siège social : Bry-sur-Marne (94)
Date de création : décembre 2012, lancement de la 1ère version en 2013 - Pivot B2B en 2014
P-dg : Antoine Balourdet, 30 ans, cofondatrice : Nathalie Liberman, 42 ans.
Effectif : 5 personnes
CA prévisionnel 2017 : entre 500 et 700K €
Twitter : @studizz_fr

Datakeen : une plateforme pour valoriser ses données RH

Datakeen, c'est l'histoire de la rencontre de deux data-scientists, Gaël Bonnardot et Bruno Hamy. Ensemble, ils identifient que les entreprises ont un problème avec l'analyse de leurs données. "Ils n'ont pas d'outil accessible aux métiers non techniciens qui leur permette de faire de l'analyse de données simple" précise Gaël Bonnardot. De ce constat, est développée la plateforme Datakeen. Le but : proposer une interface intuitive, pour tout type d'entreprise, qui permette l'analyse, le croisement de différentes sources de données et leur visualisation.

La plateforme a un ancrage auprès des directions RH car elle permet d'explorer les informations liées aux compte-rendu d'entretiens annuels, aux payes, aux évolutions potentielles des salariés... L'outil est en Saas ou disponible en version serveur client. Le tarif est à l'abonnement, sur une base mensuelle et selon la volumétrie a adresser.

Repères :
Solution d'analyse, exploration et visualisation data
Statut : SAS
Siège social : Neuilly-sur-Seine (92) - bureaux
Incubateur BNP Paribas (Paris, 2e)
Date de création : Janvier 2017
P-dg : Gaël Bonnardot, 26 ans et Bruno Hamy, 32 ans
Effectif : 6 personnes
CA : NC
Twitter : @datakeenfr

ParlonsRH : l'agence de marketing éditorial et digital pour les RH

ParlonsRH est une agence particulière puisqu'elle s'est positionnée sur le créneau de la communication et du marketing éditorial à destination des RH. ParlonsRH a été créée en 2012 par Thomas Chardin, ancien directeur marketing chez Manpower et ADP. Il réalise que les besoins spécifiques des RH, notamment autour de la marque-employeur, ne sont pas forcément couverts par les agences digitales. Sur ParlonsRH, sont adressés tous les pans de la communication éditoriale, marque-employeur, stratégie de contenus et intégration du digital, notamment des réseaux sociaux dans la communication globale des RH.

Via les réseaux sociaux, le blog et son site web, ParlonsRH s'adresse à tous les acteurs de la communauté RH et accompagne les start-up naissantes. ParlonsRH compte 50 références clients et 7 partenariats avec des acteurs stratégiques de l'écosystème.

Repères :
Agence de marketing éditorial et digital pour les RH
Statut : SAS
Siège social : Nanterre (92)
Date de création : Avril 2012
P-dg : Thomas Chardin, 45 ans
Effectif : 13 personnes
CA prévisionnel 2017 : +1 million
Twitter : @ParlonsRH

OuiTeam : médiateur des RH pour grands groupes

Ouiteam est une plateforme digitale en Saas qui permet aux grands groupes d'hôtellerie et de restauration de gérer leur personnel détaché en interne. En période de chute d'activité, ces établissements se retrouvent avec du personnel inactif tandis que d'autres entités ont besoin de faire appel à des extras. La solution rationalise ces besoins : "C'est un biais de mutualisation des ressources et de ROI puisque nos clients travaillent avec des collaborateurs de leur groupe, donc, sont déjà formés", explique Ivan de Pontèves, p-dg de Ouiteam.

La solution a été créée en août 2015, à la base pour la gestion de travail intérimaire avec un client principal (Accor). Suite aux attentats de novembre de la même année, une chute d'activité a été constatée dans le groupe. Ouiteam a proposé de mettre en contact les parties du groupe avec des besoins avec ceux en sur-effectifs. Le test fonctionne. En 2016, Ouiteam pilote la communication entre 3000 sites différents avec des références client telles que Sodexo, Accor, le groupe Flo... "On ne change pas le temps de trajet du collaborateur, il va se déplacer dans la même zone, principalement sur Paris" explique le dirigeant. Ouiteam s'est ouvert à d'autres grandes villes françaises, Bordeaux, Toulouse, Lyon et Marseille, notamment.

Le logiciel se consomme à l'abonnement avec une licence d'exploitation, pour 65 euros par mois par entité. L'entreprise adresse également le secteur de l'immobilier et du BTP.

Repères :
Solution Saas de gestion du détachement du personnel en interne
Statut : SAS
Siège social : Paris (12e - incubateur : Welcome City Lab)
Incubateur BNP Paribas (Paris, 2e)
Date de création : Août 2015
P-dg : Ivan de Pontèves, 48 ans, cofondateurs : Quentin Guilluy, 27 ans, Benoît Ozan, 27 ans, Alexandre Ramin, 26 ans.
Effectif : 25 personnes
CA prévisionnel 2017 : 2 millions d'euros
Twitter : @OuiTeamOfficiel

Barbara Prose

Barbara Prose

Journaliste pluri-médias

Journaliste pluri-médias et technophile, je suis passionnée par l'innovation au sens large et par les nouvelles technologies (drones, réalité [...]...

Voir la fiche

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

l'Essentiel by NMG

Sur le même sujet

Retour haut de page