Découvrez bourseinside.fr, le 1er site dédié aux entreprises cotées !

Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine

Coût d'achat

  • Imprimer

Le coût d'achat est constitué de tout ce qu'a coûté l'élément pour lequel il est calculé, hors taxes récupérables, jusqu'à son entrée en magasin ou sa mise en état d'utilisation. Il est donc composé :

  • du montant figurant sur les factures d'achat nettes de réductions commerciales et hors taxes récupérables ;
  • de tous les frais liés à l'achat (frais accessoires à l'achat) tels que les transports réalisés par des tiers (par ex., départ usine), les droits de douane, commissions et courtages, les frais de montage et d'installation... retenus hors taxes également ;
  • et, éventuellement, des frais d'approvisionnement (frais d'acquisition, de réception, de manutention, de comptabilité...) dont certains composants posent des problèmes pour leur imputation.

La détermination des coûts d'achat est indispensable par bien, nature de marchandises ou de matières ou de fournitures (exceptionnellement par groupe de marchandises ou de matières)... afin de permettre l'enregistrement dans les comptes d'immobilisations ou de stocks conformément aux directives de la loi comptable de 1983.

Comment calculer le coût d’achat ?

Le coût d’achat fait partie des différents types de coûts générés lorsqu’une entreprise s’approvisionne auprès de son fournisseur, comme le coût de production, ou le coût de distribution. Son calcul se fait avant celui du coût de revient final du produit. Le coût d’achat porte sur les différents coûts engendrés pendant la période entre l’achat lui-même et la mise en stock du produit. Voici la formule pour calculer le coût d’achat :

Coût d’achat des marchandises vendues = Montant des achats de marchandises + Variation de stock.

La variation de stock s’obtient en soustrayant le stock final au stock initial. Le stock final (SF) fait baisser ou monter le montant du coût d’achat.

Quels sont les différents coûts d’achat ?

Le coût d’achat des marchandises vendues (CAMV) inclut donc plusieurs éléments à prendre en compte, tels que :

  • Le prix d’achat, qui ne tient pas compte des taxes récupérables, alors que celles-ci sont comptabilisées lors du calcul de coût de production.
  • Les frais de commission et de transport qui sont des frais dits accessoires.
  • Les frais liés à l’approvisionnement et le stockage des produits, marchandises, fournitures et matières. Ces frais sont classés dans les charges indirectes, car ils se rattachent à plusieurs coûts.

Contenus sur le même sujet