Recherche
Magazine Be A Boss
S'abonner à la newsletter S'abonner au magazine
En ce moment En ce moment

Bilan consolidé

  • Imprimer

Le bilan consolidé correspond à l’image financière d’un groupe de sociétés et dont l’obligation d’établissement en Europe est réglementée par la 7e directive sur les comptes consolidés.

Définition du bilan consolidé

Le bilan consolidé devient obligatoire si votre entreprise détient des filiales. À noter que le compte consolidé est un document comptable qui sert à établir la situation financière et patrimoniale des différentes branches d’un groupe. Ce bilan est donc la version commune et le rapport consolidé de la comptabilité de l’entreprise mère et de ses filiales.

La consolidation des comptes permet d’apprécier la situation de l’ensemble des sociétés du groupe.

Les états financiers consolidés comportent les éléments suivants :

  • Un compte de résultat consolidé;
  • Un bilan consolidé;
  • Une annexe comptable consolidée;
  • Un rapport de gestion de l’ensemble du groupe.

Sachez que la consolidation comptable requiert l’expertise d’un commissaire aux comptes titulaires.

À retenir également que trois méthodes existent pour établir un bilan consolidé :

  • L’intégration globale;
  • L’intégration proportionnelle;
  • La mise en équivalence.

Les techniques de consolidation des comptes

Pour élaborer des comptes consolidés, vous pouvez procéder à :

  • L’intégration globale

Pour ce cas, la société mère reprend les comptes de l’entreprise contrôlée. Cette méthode est applicable lors d’un contrôle exclusif de fait ou de droit. Ainsi, l’actif et le passif du filial contrôlé intègrent le bilan de société mère comme le compte de résultat relatif aux charges et produits.

  • L’intégration proportionnelle 

Avec cette technique, seule, une partie des comptes de l’entreprise est contrôlée. Elle est pratique pour une vérification conjointe. Sa différence avec l’intégration globale, c’est que l’on considère uniquement une quote-part du rapport (actif et passif) ainsi que du compte de résultat de l’entreprise contrôlée.

  • La mise en équivalence

Cette méthode sert à évaluer la valeur des titres dont dispose la société mère selon la quote-part de capitaux propres. Cette dernière est ainsi ajoutée au bilan de la maison mère.

Quelques définitions à connaître

Voici des termes que vous devez connaître en matière de comptabilité :

  • Définition du bilan financier : il s’agit d’un document qui permet de connaître les actifs et les passifs d’une entreprise. En effet, l’agent comptable se réfère au bilan comptable pour reprendre les informations des comptes afin de déterminer la solvabilité sur le court terme de la société.

À noter que le bilan comptable est monté à l’aide des imprimés appelés liasse fiscale.

  • Définition du compte statutaire : appelé aussi compte individuel, le compte social est l’inverse du compte consolidé. En effet, les comptes sociaux font référence aux entreprises. Ils désignent les comptes annuels d’une entreprise prise isolément, ils concernent ainsi une seule entité. Membre d’un groupe ou nom, la société filiale ou mère établit son compte de résultat, son bilan et les annexes.

Contenus sur le même sujet

La rédaction

NEWSLETTER | Abonnez-vous pour recevoir nos meilleurs articles

Chef d'Entreprise Newsletter

Artisans Newsletter

Commerce Newsletter

Event

Event

Event

Les Podcasts de Chef d'Entreprise

Lifestyle Chef d'Entreprise

Artisans Offres Commerciales

Chef d'Entreprise Offres Commerciales

Commerce Offres Commerciales

Good News by Netmedia Group

Retour haut de page